DE | FR
A la Biennale d'architecture et d'urbanisme de Séoul, le projet de l'EPFL connaît un vif succès auprès du public sud-coréen.
A la Biennale d'architecture et d'urbanisme de Séoul, le projet de l'EPFL connaît un vif succès auprès du public sud-coréen.dr

A Séoul, des milliers de chalets suisses conçus par une machine

Une machine de l'EPFL, utilisée comme un cerveau architectural, a conçu des milliers de chalets suisses à la Biennale d'architecture et d'urbanisme de Séoul, qui se déroule jusqu'au 31 octobre.
18.10.2021, 16:5618.10.2021, 17:52

Des millions de chalets suisses essaiment à la Biennale d'architecture et d'urbanisme de Séoul (16 septembre-31 octobre). Cette infinité d'habitations alpines en bois sort du cerveau d'une machine développée au Laboratoire de design et de médias (LDM) de l'EPFL. Elle a vu le jour dans le cadre de l'expo intitulée Artificial Swissness, actuellement présente au plus grand-rendez-vous d'architecture et de design d'Asie.

Intelligence artificielle et architecture

«Notre projet est une expérience visant à déterminer si les machines peuvent concevoir de l’architecture», explique le professeur Jeffrey Huang, responsable du LDM. «Il s'agit de savoir si ces machines peuvent non seulement recommander de la musique ou conduire des voitures, mais aussi créer des artefacts culturels significatifs, telles que des architectures présentant des caractéristiques propres à la Suisse», a-t-il poursuivi.

La machine qui fabrique des millions de chalets suisses

Vidéo: watson

Ce projet développé en collaboration avec le cabinet de design Convergeo et l'agence d'architecture SPOA, basée à Séoul, connaît un vif succès auprès du public sud-coréen, selon Jeffrey Huang. Ce grand cerveau artificiel hyperactif, qui fabrique des chalets comme s'il en pleuvait, constitue-t-il une menace pour les architectes? Dans ce domaine aussi, l'intelligence artificielle pourrait-elle prendre la place de l'humain? «On aura toujours besoin de l'humain», rassure Jeffrey Huang. Selon lui, cette expo est «comme une provocation qui met en exergue un mélange de High-tech et de Heidi». (apn)

Le gala du MET 2021

1 / 12
Le gala du MET 2021
source: sda / justin lane
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

La Migros découpe la Coop.

Plus d'articles sur le thème «High-Tech»

Après la fintech, la biotech et la foodtech, voici la sextech

Link zum Artikel

Vous aviez peur des chiens robots? Ils sont maintenant dotés d'une arme

Link zum Artikel

Ce petit robot tout mignon est un véritable chien de garde

Link zum Artikel

A Séoul, des milliers de chalets suisses conçus par une machine

Link zum Artikel
Christophe Darbellay se fâche contre les dernières règles de quarantaine
Alors que l'OFSP vient de dévoiler sa liste de pays à risque à cause du variant Omicron, le ministre valaisan craint que cela mette en péril l'économie de son canton, qui vient tout juste de lancer la saison de ski.

Le conseiller d'Etat valaisan Christophe Darbellay critique les règles de quarantaine imposées par le Conseil fédéral en raison du variant Omicron du coronavirus:

L’article