en partie ensoleillé
DE | FR
Suisse
Météo

La Suisse romande ensevelie sous la neige

La Suisse romande ensevelie sous la neige

La neige a fait son arriv
Image: sda
De nombreux Suisses se sont réveillés avec un spectacle blanc à leurs fenêtres vendredi matin.
09.12.2022, 17:2609.12.2022, 18:37

La neige a pour la première fois de la saison fait son arrivée en plaine dans la nuit de jeudi à vendredi. Le Plateau romand a été le plus touché, avec 5 à 15 cm de neige.

Il est notamment tombé jusqu'à 15 cm à Fribourg et 10 cm à Cossonay (VD), selon les instituts météorologiques. MétéoSuisse parle d'un «paysage hivernal dans presque toute la Suisse romande», avec encore 6 cm à Genève, 4 cm à Neuchâtel et 2 cm à Delémont.

Dans le Jura vaudois, Longirod, à 900 mètres d'altitude, a enregistré 12 cm de neige, selon MeteoNews. En général, les plus grandes quantités d'or blanc sont tombées sur les cantons de Fribourg et de Vaud. Les quantités sont en revanche très modestes à l'est de Zurich, alors que Glaris et Coire n'ont pas été touchées.

Une centaine d'accidents

Les météorologues appellent à la prudence sur les routes. La police cantonale bernoise notamment avait enregistré en fin de matinée une centaine d'accidents de la circulation, qui ont fait sept blessés légers.

La police neuchâteloise, elle, a comptabilisé une vingtaine d’accidents. Trois personnes ont été blessées. Entre Enges et Voëns, peu avant 09h00, un car postal qui transportait de nombreux écoliers s’est mis en travers de la route et est resté coincé entre deux talus. Au final, plus de peur que de mal: il n’y a pas eu de blessés et les jeunes passagers ont pu se rendre à l’école sans mal.

Dans le canton de Lucerne, une camionnette est sortie de la route à Roggliswil et s'est retrouvée sur le toit, dévalant une pente sur 20 mètres, a indiqué la police cantonale. Ses deux occupants s'en tirent sans grosses blessures.

Pompiers sollicités

Image
Image: Twitter

Les pompiers genevois ont connu une fin de nuit agitée. De minuit à 10h30, ils sont intervenus à 71 reprises, dont 57 opérations liées à la neige, selon un porte-parole. Ils ont notamment dû dégager des arbres sur les routes et treuiller des bus des Transports publics genevois bloqués en travers des chaussées. Lors d'une intervention, un sapeur-pompier professionnel a été blessé à une jambe par la chute d'une branche.

Image
Image: Twitter

Le trafic était aussi perturbé en France voisine. En Haute-Savoie et dans l'Ain, des chutes d'arbres sur les voies ou des infrastructures ont conduit à des interruptions de circulation, notamment entre Annemasse et Evian ou Bellegarde et Genève, ont indiqué les CFF et la SNCF. Sur les routes, la neige a perturbé le trafic près d'Annemasse et Genève, alors que les autoroutes A41 et A410 au nord d'Annecy en direction de Genève ont été interdites aux poids lourds.

La neige a causé quelques perturbations minimes à l'aéroport de Genève. La première vague de vols, entre 06h00 et 07h00, a été retardée d'une heure environ, selon l'établissement. Les conditions météorologiques hivernales ont aussi affecté d'autres aéroports. Certains se sont retrouvés dans le brouillard, avec des effets sur la fluidité du trafic aérien.

Twitter enneigé

Sur Twitter, de nombreux utilisateurs ont publié des photos du sol couvert de blanc à Genève, Lausanne ou Neuchâtel. Quelques heures plus tôt, SRF Meteo relayait une vidéo montrant des flocons à Soleure, confirmant les prévisions des météorologues. (chl/ats)

Voici 18 idées de bonshommes de neige

1 / 19
Voici 18 idées de bonshommes de neige
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Ueli Maurer danse

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Voici ce qui inquiète vraiment les Suisses en 2023
Les Suisses sont plus inquiétés par le bien-être de leur porte-monnaie que par celui du climat. C'est ce que révèle une étude menée chaque année, qui permet de classer les préoccupations les plus prégnantes dans l'esprit des Helvètes.

Dans le sillage de la pandémie et de la guerre en Ukraine, les Suisses sont inquiets pour leur prospérité. C'est ce qui ressort d'une étude publiée cette semaine par les cabinets Frank Bodin, deeptrue, PRfact et furrerhugi intitulée «Problem Indicator Switzerland 2023».

L’article