DE | FR

La peine de prison du célèbre pâtissier Philippe Guignard est allégée

Le patissier Philippe Guignardccarrivec au tribunal a son proces en appel au siege du tribunal cantonal vaudois ce jeudi 4 mars 2021 au Palais de justice de l'Hermitage a Lausanne. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Image: sda

Condamné pour escroquerie, l'ancien pâtissier Philippe Guignard a vu sa peine réduite en appel. Il ne fera que six mois de prison ferme.



Philippe Guignard a vu sa peine de prison allégée par la Cour d'appel du canton de Vaud. Condamné pour escroquerie, le célèbre pâtissier est toujours sanctionné par une peine de prison de 3 ans, mais la part ferme diminue de 18 à 6 mois.

«Je suis satisfait. C'est un signal fort qui doit me permettre d'aller de l'avant», a réagi Philippe Guignard, qui a reçu mercredi le dispositif du jugement. «Cette affaire a été très douloureuse. Je veux maintenant me reconstruire», a-t-il ajouté, contacté par Keystone-ATS.

L'ancien roi des fourneaux a expliqué qu'il espérait désormais un aménagement de peine «adapté» à sa volonté de réinsertion professionnelle. «J'ai envie de nouveaux projets qui resteraient à ma taille», a relevé le pâtissier. Il avait expliqué la semaine dernière durant son procès qu'il avait déjà été approché par des entreprises.

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
Thèmes

Pour comprendre

Ai-je le rhume des foins ou le Covid? Le masque protège-t-il du pollen?

Le printemps est arrivé! Et avec lui, ses merveilleuses graines de pollen qui gâchent la vie de ceux qui y sont allergiques. Du coup, on a répondu aux sept questions les plus courantes à propos de ce phénomène de plus en plus important en Suisse.

Vous avez terminé l'intégralité de la boîte de mouchoirs? Vous ressemblez à une personne qui aurait pleuré pendant 172 heures d'affilée? Oui, c'est bien ce que vous pensez: la douce saison des pollens est arrivée. Sauf qu'à l'ère du coronavirus, les causes d'un éternuement ou d'une quinte de toux ne sont plus aussi évidentes qu'avant.

Que cela soit au niveau du développement de l'allergie, de son traitement ou de ses différences avec les symptômes du Covid, les zones d'ombre sont foison. Ça …

Lire l’article
Link zum Artikel