DE | FR
En Suisse, une aide à l'accueil des réfugiés a été mises en place. Mais quels cantons sont les plus généreux?
En Suisse, une aide à l'accueil des réfugiés a été mises en place. Mais quels cantons sont les plus généreux?

Aide aux réfugiés: quels cantons romands sont les plus généreux?

Se nourrir, se loger et couvrir tous les frais courants sont les questions majeures que se posent les 36 000 réfugiés ukrainiens arrivés en Suisse. Voici un récapitulatif des aides sociales dont ils bénéficient dans cinq cantons romands.
19.04.2022, 06:1420.04.2022, 10:31
Suivez-moi

Alors que la barre des 36 000 réfugiés ukrainiens enregistrés en Suisse a été franchie récemment, watson s'est demandé à combien se chiffrait le montant des aides sociales fournies par chaque canton romand. A noter que ceux qui nous ont répondu ont précisé qu'il n'y avait aucune différence entre les sommes proposées aux détenteurs du permis S, accordé aux Ukrainiens et aux autres permis (F et N) dans le domaine de l'asile.

Mais avant de se lancer dans l'énumération des montants attribués en argent par l'aide sociale, voici ce qui est assuré «en nature» aux réfugiés par tous les cantons:

  • Assurance maladie et frais médicaux.
  • Hébergements dans des centres d'accueil.
  • Frais liés aux transports publics (en cas d'emploi ou de formation, selon la situation de la personne).

En ce qui concerne les sommes données directement aux réfugiés. Les voici pour chaque canton romand.

Jura

Les réfugiés établis dans le canton du Jura reçoivent un forfait de base auquel s'ajoute d'autres montants pour couvrir leurs frais courants.

  • Forfait de 300 francs par mois pour un adulte
  • 50 francs par mois pour les vêtements
  • 90 francs par mois en argent de poche

Petite précision: avant la crise ukrainienne, seuls les centres d'accueil logeaient les réfugiés dans le Jura. Le cas des familles d'accueil est donc une nouvelle problématique et l'association jurassienne d'accueil des migrants (Ajam) devra formaliser les modalités de prise en charge.

Que reçoivent les familles d'accueil?
Depuis le 1er avril, les familles qui hébergent un réfugié bénéficient d'une indemnité forfaitaire mensuelle de 100 francs par mois par adulte et 50 francs par mois par enfant. Cette indemnité cantonale est versée dans le cadre d'un accueil temporaire, qui ne doit pas durer plus de trois mois. Si l'accueil chez un privé dure plus de trois mois, un contrat de sous-location devra être mis en place et le montant des aides sera réévalué.

Neuchâtel

  • Forfait de 300 francs par mois, pour un adulte logé dans un centre d'hébergement
  • Forfait de 485 francs par mois, pour un adulte hébergé dans une famille d'accueil ou en appartement

Le service des migrations ajoute qu'il prend en charge les frais de financement du loyer de la personne réfugiée.

Que reçoivent les familles d'accueil?
Depuis le 13 avril, le canton de Neuchâtel a décidé de verser une indemnité forfaitaire aux familles d’accueil qui en feront la demande. Elle s'élève à 240 francs par mois, pour une personne seule et de 340 francs par mois, pour l’accueil de deux personnes et plus.

Vaud

  • 12,50 francs par jour pour un adulte, soit l'équivalent de 370 francs par mois; ce montant couvre la nourriture, les vêtements et les produits d'hygiène.
  • Les autorités rappellent que les normes d'hébergement hors centre d'accueil varient en fonction de la région et de la composition familiale. L'Etat de Vaud précise que les montants versés aux réfugiés qui résident en appartement, par exemple, ne dépassent jamais les montants du bail, jusqu'à concurrence de la norme. Une personne seule de moins de 25 ans pourrait ainsi obtenir jusqu’à 570 francs par mois, pour payer son loyer; une famille de 5 (deux parents, 3 enfants), toujours en région lausannoise, un maximum de 1705, frais et charges compris.

Que reçoivent les familles d'accueil?
Pour l'instant, le canton de Vaud ne propose pas d'indemnisation automatique aux familles d'accueil.

Genève

  • Forfait de 451 francs par mois, pour un adulte. A noter que le forfait de base par adulte est dégressif selon le nombre de personnes faisant ménage commun. Ainsi, pour un ménage de deux personnes, ce sont 392 francs par adulte qui sont proposés et cette somme est réduite à 345 francs pour un foyer de trois personnes.

L'Hospice général, service social du canton de Genève, précise qu'en dehors de l’aide mentionnée ci-dessus, les personnes peuvent bénéficier des distributions alimentaires, des colis du cœur et des habits et équipements fournis par les associations caritatives via des magasins solidaires. Elles ont également accès aux cours de langue de nombreuses entités et aux activités mises en place par les bénévoles.

Que reçoivent les familles d'accueil?
Le canton de Genève propose une compensation financière fixe qui se monte à 250 francs par mois.

Valais

  • Un forfait de 500 francs par mois est octroyé pour les personnes majeures qui sont hébergées dans un logement collectif sans cuisine, dans une famille d'accueil ou dans un appartement. Attention, plus il y a de personnes dans le ménage et plus le forfait est réduit. Lorsque le ménage compte plus de 6 personnes, le forfait est réduit à 350 francs par mois et par adulte.
  • Un forfait de 180 francs par mois est proposé aux personnes qui résident dans un logement collectif avec cuisine.
  • A cette somme s'ajoute, à l'arrivée, un bon unique de 100 francs pour l'habillement et un bon unique de 100 francs pour les chaussures

Les autorités valaisannes précisent que des montants pour des prestations circonstancielles peuvent être également accordés. Notamment des frais de scolarisation et de formation, des frais de matériel ou d’habillement professionnel par exemple.

Que reçoivent les familles d'accueil?
La famille d’accueil reçoit un forfait de 150 francs par personne, quel que soit le nombre de personnes hébergées.

Fribourg

  • Forfait de 395 francs par mois par personne. Le montant est dégressif à partir de quatre personnes qui forment le même ménage, il passe à 338,10 puis à 304 francs pour un ménage de 5 personnes.
  • La direction des affaires sociales du canton de Fribourg explique que contrairement aux autres réfugiés qui logent majoritairement dans des centres d'hébergement de premier accueil, les personnes en provenance d'Ukraine sont toutes hébergées directement en deuxième accueil: soit en familles d’accueil, en appartements ou en maisons collectives.

Que reçoivent les familles d'accueil?
La famille d’accueil peut facturer à ORS, un organisme privé mandaté par le Conseil d'Etat, un montant forfaitaire mensuel au titre de l’assurance ménage, des charges et de l’électricité qui s’élève à: 150 francs par mois et par adulte ainsi que 75 francs par mois et par enfant. La société ORS vérifie ainsi les conditions d’accueil et établit une convention avec la famille accueillante.

Valais et Neuchâtel en tête

Selon les informations que nous avons reçues de chaque canton, voici ce que l'on observe:

  • Avec son forfait de base de 500 francs par mois (soit 16 francs par jour) et par adulte pour les personnes logeant dans une famille d'accueil ou dans un appartement, le canton du Valais est le plus généreux, suivi de près par Neuchâtel et ses 485 francs par mois.
  • En ce qui concerne la somme octroyée aux familles d'accueil, Neuchâtel tire son épingle du jeu avec ses 240 francs par mois pour une personne seule. A noter, toutefois, que cette somme s'élève à 340 francs par mois pour l'accueil de deux personnes et plus. Elle demeure donc fixe et n'évolue plus si la famille d'accueil souhaite héberger plus de deux personnes.

A souligner que les cantons de Neuchâtel, du Valais et du Jura se sont distingués par leur rapidité de réponse et la clarté de leurs explications.

Que pensez-vous des montants des aides sociales pour les réfugiés?

Les coulisses du tournage des Avengers

1 / 22
Les coulisses du tournage des Avengers
source: reddit
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Témoignage d'une famille de réfugiés

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

La Russie ne paye plus ses dettes, est-elle ruinée? Explications

Link zum Artikel

Ces stars réagissent à la révocation du droit à l'avortement par la Cour suprême

Link zum Artikel

De plus en plus de pédophiles achètent des viols d'enfants sur Internet

Link zum Artikel

Terrorisme islamiste et mercenaires russes: que se passe-t-il au Mali?

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Jusqu'à 48% de marge: la FRC révèle les secrets des prix de Migros et Coop
La FRC a mis le doigt sur les marges considérables dégagées par les détaillants. En moyenne, chez Migros, 39% du prix payé par le consommateur pour un aliment va directement dans la poche des distributeurs.

Deux enquêtes mettent à mal la position des détaillants. Coop et Migros se jouent des prix. Comme l'explique la Fédération romande des consommateurs (Frc) et Heidi.news en collaboration avec Le Temps, les deux mastodontes fixent des taux de marge très élevés, allant jusqu’à la moitié du prix final payé par la clientèle.

L’article