DE | FR
Slava Bykov a siégé au conseil d'administration de Fribourg-Gottéron jusqu'à l'été 2021.
Slava Bykov a siégé au conseil d'administration de Fribourg-Gottéron jusqu'à l'été 2021.Bild: KEYSTONE

L'interview pro-Poutine d'une ex star de Fribourg-Gottéron

L'ancienne figure de proue du HC Fribourg-Gottéron, Slava Bykov, a accordé une longue interview au média russe Paragraphe, dans laquelle il s'est exprimé sur la guerre, Zelensky et les sanctions occidentales. Un discours aux relents de propagande parfaitement assumés.
09.06.2022, 20:4610.06.2022, 09:41

Viatcheslav Arkadievitch Bykov - dit «Slava» - n'était pas seulement une grande figure du hockey sur glace mondial. C'était aussi et surtout une icône du hockey suisse. Avec Andreï Khomutov, il formait à Fribourg-Gottéron un duo de génie qui dominait la ligue. En 2015, il a fait partie du conseil d'administration des Fribourgeois et y est resté six ans jusqu'à son départ, en été 2021. Son fils Andrei joue encore aujourd'hui chez les Dragons.

Les numéros de maillot de Bykov et Chomutov sous le toit de l'ancienne patinoire de Fribourg.
Les numéros de maillot de Bykov et Chomutov sous le toit de l'ancienne patinoire de Fribourg.Bild: KEYSTONE

Mais si Slava Bykov fait parler de lui aujourd'hui, c'est pour une autre raison: l'ancien entraîneur national de la Sbornaya a donné une longue interview à un blog russe, Paragraphe.

Au menu des discussions: russophobie et Zelensky

L'ancien hockeyeur de 61 ans débute l'entretien par un constat: la forte russophobie en Occident. Il s'en s'indigne, ajoutant que, malheureusement, de nombreux pays européens sont trop dépendants des Etats-Unis.

Bykov précise que, pour sa part, il essaie depuis 30 ans de transmettre la nature russe aux Suisses. Il faut dire que: «le Russe est un homme décent, qui est plus prompt à aider qu'à insulter».

«Malheureusement, les Européens n'ont toujours pas connu l'âme d'un Russe»

Invité ensuite à donner son opinion sur le président ukrainien Volodymyr Zelensky, l'ancienne star du hockey sur glace retourne la question de manière imagée:

«Y a-t-il un président là-bas? Il y a des marionnettistes qui savent comment tirer les ficelles de ce théâtre. C'est tout»

En évoquant les marionnettistes, Bykov exploite une vieille réthorique antisémite.

Puis vient la Suisse

Au sujet de la Suisse, ce père de deux enfants estime qu'elle en pâtira si elle soutient les sanctions contre la Russie:

«Les prix des denrées alimentaires augmentent, les prix de l'essence augmentent, les prix de l'énergie vont certainement augmenter. La Suisse a toujours été neutre, mais entre-temps, la propagande est manifestement devenue si forte que même cette tradition est rompue.»

Et enfin, le nazisme

En outre, Bykov se fait le relais de la version russe selon laquelle le conflit servirait à libérer l'Ukraine des nazis - qu'il décrit systématiquement comme l'«opération spéciale» tout au long de l'interview. «Le père de ma femme a combattu les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce que nous voyons aujourd'hui, ce sont des échos du nationalisme ukrainien de l'époque», affirme-t-il, avant de conclure:

«La génération actuelle a subi un lavage de cerveau»

Plus tard, Bykov évoque «l'aide russe dans le Donbass» et les personnes qui auraient été témoins d'un génocide. Du côté russe en effet, on a affirmé à plusieurs reprises que les troupes ukrainiennes avaient commis un génocide avant l'attaque de la Russie. Des organismes indépendants tels que le HCDH (Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme) ou la mission d'observation de l'OSCE n'ont toutefois pas pu constater d'indices de génocide.

Cette diffusion sans filtre de la propagande russe devrait faire grand bruit à Fribourg, où Bykov est l'une des plus grandes légendes de Gottéron. Il possède le passeport suisse depuis 2003. Son maillot a été accroché sous le toit de la patinoire pendant de nombreuses années avant sa transformation. (abu)

(Traduit et adapté par mbr)

Le twist de ce «kiss cam» durant un match de hockey est épique

Video: watson

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Ces 13 plages suisses vous donneront l'impression d'être en vacances (ou mieux)
Les vacances sont (presque) terminées et la plage méditerranéenne est bien loin. Mais, la Suisse n'a rien à jalouser au sud de l'Europe. Notre pays a aussi de belles plages à offrir. Avec du sable et tout et tout.

Non, la Suisse n'a pas de mer. Mais il est tout de même possible de vivre l'ambiance des vacances au bord des nombreux lacs et rivières.

L’article