DE | FR

Les femmes devront travailler jusqu'à 65 ans

Der Nationalrat waehrend der AHV Debatte an der Sommersession der Eidgenoessischen Raete, am Mittwoch, 9. Juni 2021, in Bern. (KEYSTONE/Peter Schneider)

Le Conseil national, ce mercredi. Image: sda

L'opposition de la gauche n'a pas suffi. Les femmes devront travailler une année de plus pour percevoir une rente AVS complète. Après le Conseil des Etats, le National a accepté mercredi de relever à 65 ans l'âge de la retraite des femmes.



Après avoir été refusé deux fois par la population, en 2004 et 2017, le relèvement de l'âge de la retraite des femmes a été approuvé par le Parlement. La mesure devrait permettre à l'AVS d'économiser 1,2 milliard de francs.

Cette augmentation commencera un an après l'entrée en vigueur de la réforme et se fera en quatre étapes de trois mois chacune.

C'est quoi exactement cette réforme? Faites le quiz!

Cette solution n'a pas convaincu la gauche, que estime qu'on devrait mettre fin à la discrimination salariale au lieu d'augmenter l'âge de la retraite des femmes.

Si les femmes et les hommes recevaient le même salaire, l'AVS percevrait 825 millions de francs supplémentaires par année et le relèvement de l'âge de la retraite des femmes serait inutile.

Plusieurs modèles

Plusieurs modèles de compensation ont été discutés. La solution du Conseil fédéral coûterait 700 millions de francs. Le Conseil des Etats l'a allégé, portant les coûts à 430 millions. Le National s'est rapproché du gouvernement en proposant un modèle à 670 millions.

Ce projet devrait être plus généreux pour les femmes à bas revenu. Pour les six premières cohortes de femmes, soit celles nées entre 1959 et 1964, la compensation irait de 50 francs à 150 francs par mois en fonction du salaire.

Elle serait de 150 francs pour les revenus déterminants inférieurs à 57 360 francs, de 100 francs pour les revenus supérieurs à 57 360 francs et inférieurs à 71 700 francs et de 50 francs pour les revenus supérieurs à cette somme.

Les Vert'libéraux ont tenté un compromis concernant les années de transition entre la solution du Conseil fédéral de neuf ans et celle du Conseil des Etats de six ans. Leur proposition de prendre en compte les huit premières cohortes a été rejetée, malgré le soutien de la gauche. (ats)

Toilettes improbables

1 / 15
Toilettes improbables
source: reddit
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Loi Covid, pour ou contre?

Plus d'articles sur le thème «Suisse»

Le Conseil fédéral étudie un outil de contrôle des imams

Link zum Artikel

Les requérants d'asile seront davantage vidéosurveillés

Link zum Artikel

Personnaliser les affiches de l'OFSP? Oui, mais interdit d'écrire «Trump»!

Link zum Artikel

Voici comment les villes et les cantons romands agissent pour le climat

Link zum Artikel

C'est quoi exactement cette délicate réforme de l'AVS?

Retraite des femmes à 65 ans, compensations, rentes flexibles... à Berne, le Parlement a empoigné lundi l'épais dossier qui devrait chambouler nos retraites. N'ayez crainte, on vous a concocté un quiz pour tenter d'y voir plus clair.

Berne a commencé à se pencher cette semaine sur le dossier brûlant de la nouvelle réforme de l'AVS. Complexe, il est bourré de mesures sujettes à (longues) discussions, notamment le délicat débat sur l'âge de la retraite à 65 ans pour les femmes. Première étape: le Conseil des Etats a accepté lundi par 30 voix contre 12 de relever l'âge de référence.👇

La patate chaude doit maintenant animer les débats au National. Notons surtout que le verdict final est susceptible de prendre beaucoup de temps …

Lire l’article
Link zum Artikel