DE | FR

La Suisse met en place des mesures contre la grippe aviaire

Image: KEYSTONE
Suite à la détection de cas de grippes aviaires en Allemagne, la Suisse adopte des mesures préventives pour se protéger de tout risque de propagation. Cette maladie ne menacerait pas les êtres humains.
09.04.2021, 17:2609.04.2021, 17:43

La grippe aviaire a été détectée dans de nombreuses exploitations avicoles en Allemagne. Pour éviter toute propagation en Suisse, l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) a ordonné vendredi des mesures préventives.

Depuis un premier cas en Allemagne, le 22 mars 2021, le virus de l’influenza aviaire H5N8 s’est répandu dans plusieurs Länder. Le Bade-Wurtemberg, limitrophe de la Suisse, est particulièrement touché.

Interdiction des marchés

Les zones de protection et de surveillance délimitées en Allemagne s'étendent jusqu'au territoire suisse. Aucun animal malade n’a été vendu en Suisse, légalement du moins.

Les mesures décidées par l'OSAV s’appliquent dans certaines communes des cantons de Schaffhouse, Argovie et Bâle-Campagne, situées à proximité de la frontière. Elles prévoient:

  • L'interdiction des marchés et manifestations avec des volailles.
  • Le déplacement de la volaille dans un autre poulailler.
  • Le restriction des sorties aux aires de climat extérieur durant cette période.
  • L'interdiction d'exporter hors de Suisse des volailles vivantes, de la viande de volaille, des œufs et des sous-produits animaux. Cette règle vaut pour tout le pays et a effet jusqu’au 18 avril 2021, au moins.

La population peut toutefois continuer à consommer sans crainte des produits de volailles, comme la viande de poulet et les œufs. Selon les connaissances actuelles, la maladie n’est pas transmissible à l’être humain. (ats)

Plus d'articles sur la santé mentale

Le nombre de dépressions graves a doublé depuis la pandémie

Link zum Artikel

Un tiers des rescapés du Covid souffrent de «maladies cérébrales»

Link zum Artikel

La pandémie augmente le risque de dépression post-partum en Suisse

Link zum Artikel

VIDÉO «Dans cette pandémie, les étudiants sont trop oubliés»

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Scarifié par des néonazis? Ce jeune Romand a inventé son agression
En janvier dernier, le récit de son attaque par des néonazis à Neuchâtel avait ému la toile. En fait, ce jeune homme a tout inventé... au point de se scarifier la joue lui-même avec une croix gammée.

Il y a quelques mois, l'affaire avait ému le canton de Neuchâtel, comme le rappellent, vendredi, nos confrères d'Arcinfo. Un jeune homme de 28 ans racontait s'être fait taillader une croix gammée sur le visage. Il aurait été la cible d'une bande de jeunes néonazis parlant allemand, pour des motifs, selon lui, «racistes». D'importants moyens avaient alors été déployés par la police pour découvrir le fin mot de cette histoire.

L’article