DE | FR

Les Suisses ont été moins friands de bonbons, en 2020

Bonbons Suisse rose vert jaune rouge confiserie

Les Suisses n'ont pas été friands de bonbons, en 2020. Image: Shutterstock

Sous l'effet de la pandémie, l'industrie de la confiserie helvétique a vu ses volumes et son chiffre d'affaires reculer, l'année dernière.



En Suisse, la consommation de bonbons, caramels et autres dragées a baissé, à cause du coronavirus. Les treize entreprises de la branche ont écoulé plus de 34 900 tonnes de confiserie en 2020, soit 4.9% de moins comparé à l'année précédente.

Par destination, les ventes ont diminué aux Etats-Unis, en Allemagne et en France, les principaux marchés à l'exportation. Les confiseurs suisses ont principalement vendus des bonbons de sucre cuit, des confiseries moulées, des bonbons à la gelée ou en gomme, des caramels mous et des dragées. En Suisse, la consommation par habitant a quant à elle diminué à 3.03 kilos par an. (ats/jch)

Il n'y a pas que la vente de confiseries qui a souffert, celle du chocolat aussi:

Plus d'articles «Actu»

Le manque de sport accroit le risque de décès du Covid

Link zum Artikel

Piccard a 1000 idées pour le climat, dont 9 qui vous touchent au quotidien

Link zum Artikel

Joe Biden envoie une délégation américaine non officielle à Taïwan

Link zum Artikel

Sofagate: le Parlement européen exige la fin des «querelles»

Link zum Artikel

Voici comment les pubs influencent la santé des petits Suisses

Promotion Santé Valais a mené une étude sur 90 enfants, pour comprendre l'influence des publicités vidéos sur leur consommation d'aliments sucrés.

Selon l'organisme de promotion de la santé en Valais, les nouvelles stratégies publicitaires sur les réseaux sociaux incitent les enfants à manger des produits industriels sucrés. Selon l'étude, inédite en Suisse, ces habitudes affecteront aussi leur vie d'adulte.

L'enquête, menée sur 90 enfants, majoritairement valaisans et âgés de 4 à 13 ans, décèle deux méthodes principales de marketing auprès des enfants:

L'objectif pour l'université HEG Arc Neuchâtel, en charge de cette étude, est …

Lire l’article
Link zum Artikel