DE | FR

Voici les 3 sociétés qui ont le plus secouru les Suisses cet hiver

Les sauveteurs suisses n'ont pas chômé pendant les Fêtes. Trois compagnies se sont particulièrement activées pendant qu'on buvait du vin chaud. Voici le classement.
06.01.2022, 09:5106.01.2022, 11:07
Il n'y a pas que les humains qui se font sauver par hélico, les chevaux aussi ont recours à ce moyen de transport.
Il n'y a pas que les humains qui se font sauver par hélico, les chevaux aussi ont recours à ce moyen de transport.

La période des Fêtes de fin d'année a été plus intense que l'année dernière, constatent les sociétés de sauvetage après avoir tiré le bilan de leurs missions. Le nombre de ces interventions n'atteint toutefois pas le niveau des années pré-Covid. Parmi elles, voici les trois qui ont le plus travaillé.

Vous êtes plutôt hélico ou ambulance?

Avec la compagnie Air Zermatt, vous avez eu le choix cet hiver! Se plaçant en dernière position du podium, elle a effectué 117 sauvetages par hélicoptère et 65 interventions en ambulance, entre le 24 décembre 2021 et le 3 janvier 2022.

«C'est presque deux fois plus que l'an passé durant la même période. Le nombre de missions n'atteint toutefois pas celui des années pré-Covid»
Air Zermatt

Les équipages sont intervenus pour trois raisons différentes:

  • Des patients souffrant de maladies aiguës.
  • Des transferts d'hôpitaux régionaux vers des hôpitaux centraux.
  • Des accidents de la circulation, du travail et de sports d'hiver.

La plupart des missions ont été effectuées par les équipages des bases de Suisse centrale, de l'Oberland bernois et des Grisons.

Doublement des effectifs dans les airs

En deuxième position, la compagnie Air-Glaciers a doublé ses interventions par rapport à l'année dernière. Entre le 18 décembre 2021 et le 2 janvier 2022, Air-Glaciers a en effet effectué 229 sauvetages au départ de ses bases de Sion, Collombey (VS), Saanen (BE) et Lauterbrunnen (BE), précise la compagnie. Alors que l'année passée, c'est 133 sauvetages qui ont été enregistrés sur la même période, mais ce nombre reste inférieur au 282 effectuées en 2018/2019.

Avec ses 400 missions, le grand gagnant est...

La Rega! Cette compagnie a organisé environ 400 missions hélicoptères dans toute la Suisse entre Noël et Nouvel An en faveur de personnes en détresse gravement malades ou blessées. Elle a expliqué mercredi que ce décompte est un peu plus important que l'année précédente à la même période, mais juste en dessous des chiffres de 2019/20.

GIF animéJouer au GIF

De quoi dépendent les sociétés de sauvetage?

Les chiffres liés au déploiement des équipages reflètent en règle générale les conditions météorologiques, le comportement de loisirs et les activités de voyage de la population et des touristes étrangers en Suisse. Ils sont donc soumis à des fluctuations naturelles, notent la Rega et Air-Glaciers.

Pour rappel, la période des Fêtes 2020-2021 avait été plutôt «calme», selon les sociétés de sauvetage. Air-Zermatt avait même indiqué que ses hélicoptères n'avaient jamais aussi peu travaillé durant ces quelques jours habituellement chargés en interventions. (ats/myrt)

Aucun rapport, mais vous avez vu les chaussettes de Justin Trudeau? Elles tapent à l'oeil...

1 / 23
Justin Trudeau et ses chaussettes flashy ⚡
source: keystone
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Cette femme avait-elle besoin qu'on la sauve aussi? Pour se débrouiller toute seule sans masque, elle a été très créative👇

Et sinon dans l'actu...

Morges: le policier auteur des trois tirs mortels n'aurait «pas eu le choix»

Link zum Artikel

Un expert affirme avoir localisé le MH370 et cela semble plausible

Link zum Artikel

On a frôlé deux fois la catastrophe au marché de Noël de Genève

Link zum Artikel

#WTFJustin: Mais que signifie ce hashtag contre Justin Bieber?

Link zum Artikel
Le certificat Covid a-t-il encore lieu d'être? Les avis de trois experts
Le Conseil fédéral a décidé mercredi de prolonger les mesures sanitaires jusqu'à fin mars. Avec Omicron, la question se pose de savoir combien de temps le certificat Covid sera encore justifié.

Sans parler de la vaccination, le certificat Covid est une véritable plaie pour les opposants aux mesures sanitaires. Ces derniers lui reprochent de diviser la société et de faire des personnes non vaccinées des citoyens de seconde zone.

L’article