DE | FR

On comprend mieux pourquoi les jeunes pensent souvent à l'alcool!

ARCHIV - Bier und Alkoholika stehen am 3. Februar 2008 in einem Kuehlregal einer Tankstelle im Kreis Goeppingen. Verbraucherministerin Ilse Aigner hat die Industrie zu mehr Selbstbeschraenkung bei der Werbung fuer Alkohol aufgefordert.

Image: AP

Les jeunes sont exposés à des stimuli pro-alcool toutes les cinq minutes. C'est ce que suggère une étude publiée mardi.



Le constat de l'enquête est clair: «les jeunes sont une cible privilégiée du marketing de l'alcool, car ce sont les clients de demain». Concrètement, cela veut dire que les adolescents sont exposés en moyenne toutes les cinq minutes à des stimuli en lien avec l'alcool.

C'est ce que révèle une étude réalisée par Addiction Suisse et financée par l'Administration fédérale des douanes, effectuée à Genève, Lausanne, Berne, Bâle et Zurich. Les chercheurs ont examiné les incitations à la consommation d'alcool.

Les incitations à la consommation d'alcool ont été examinées lors des trajets et activités types des jeunes dans leur vie de tous les jours, dans le cadre de leur sortie ainsi que sur les réseaux sociaux.

En parlant d'incitations à la consommation...

Les résultats...

...et les limites

Plus d'articles sur la société

Cette vidéo sur la dépression nous a fait du bien et vous en fera aussi

Link zum Artikel

Les travailleurs sociaux sont en burn out émotionnel

Link zum Artikel

L'impact mental du confinement sur les jeunes mesuré en 4 points

Link zum Artikel

10% des femmes vivent une fausse couche. Comment briser ce tabou?

Link zum Artikel

En Floride, on veut légaliser les contrôles génitaux des écolières trans

Le parti républicain de l'Etat de Floride demande à ce que le sexe d'une étudiante puisse être «inspecté» lors d'activités sportives scolaires. Ce, pour s'assurer que celle-ci n'est pas trans. Jugé transphobe, le projet de loi a créé une vague de colère.

«Nous avons donné tout ce que nous avions à donner», s'est exclamé avec désarroi le représentant de l'opposition Omari Hardy. Et manifestement, cela n'a pas suffi. Les républicains de la Chambre des représentants de l'Etat de Floride ont adopté mercredi un projet de loi assurant «l'équité dans le sport». Sauf que le texte a attisé la critique puisque s'il est adopté par le Sénat floridien, il pourrait interdire aux athlètes transgenres de jouer dans des équipes sportives scolaires féminines.

Aujourd'hui, …

Lire l’article
Link zum Artikel