pluie et neige
DE | FR
2
Suisse
Société

Vous avez dit oui au vaccin? Vous devez être riche, vieux ou bien éduqué

Vous avez dit oui au vaccin? Vous devez être riche, vieux ou bien éduqué

Vous avez dit oui au vaccin? Vous devez être riche, vieux ou bien éduqué. Selon les résultats d'une étude des HUG.
Image: Shutterstock
Une enquête des HUG, dont les résultats sont sortis ce lundi, révèle le profil sociodémographique des Genevois favorables au vaccin.
19.07.2021, 20:5920.07.2021, 15:03

Les pro-vaccins contre le Covid ont des points communs. C'est ce que montre une enquête menée par les Hôpitaux universitaires de Genève. Les résultats sont publiés ce lundi.

4'067 participants ont été interrogés au sein de la population genevoise en mars 2021. Plus des trois quarts (75,7%) étaient favorables au vaccin contre le Covid-19, même si la majorité hésitait encore pour leurs enfants, explique le communiqué.

Le verdict

L'acceptation du vaccin était plus élevée chez:

  • Les personnes de 50 ans et plus
  • Celles qui ont un haut revenu
  • Celles qui ont suivi un enseignement supérieur
  • Celles qui vivent dans des zones urbaines et semi-urbaines
  • Les personnes avec des maladies chroniques

Les raisons les plus fréquemment invoquées par les personnes ayant l'intention de se faire vacciner étaient le désir de revenir rapidement à une vie normale, de se protéger eux-mêmes et leur entourage (voire toute la société), ou encore de voyager.

Un oui surestimé par l'étude

Selon la médecin Ania Wisniak (HUG/UNIGE), première auteure de l'étude:

«Bien que le taux d’acceptation vaccinale de cette enquête soit peut-être légèrement surestimé en raison du fait que les personnes avec un niveau socio-économique élevé et plus âgées participent plus volontiers à ce type d’enquêtes, ces résultats sont très importants car ils permettent de mettre en évidence les déterminants du choix vaccinal, de guider la communication et d’éclaircir les raisons qui motivent les refus et les hésitations».

Et ceux qui refusent?

L’argument le plus fréquemment invoqué par les personnes qui n’avaient pas l’intention de se faire vacciner était une «préférence pour l'attente».

Une explication étayée par une envie de laisser la place aux plus vulnérables, d’avoir plus d’informations ou d’observer les conséquences éventuelles chez les personnes vaccinées.

Peu de vaccino-sceptiques

L'étude des HUG montre aussi que la majorité des défavorables au vaccin ne peut pas être qualifiée de «vaccino-sceptique». Il s'agissait plutôt de personnes en attente de décision. 13% d'entre elles uniquement refusent de manière générale tout type de vaccin.

L'étude a aussi révélé que beaucoup de sondés, initialement sceptiques, ont changé positivement d'avis suite à l'ouverture de la vaccination. (Comm/ASe)

Agathe s'est intéressée aux
non-vaccinés 👇

Vidéo: watson
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Si vous êtes flemmard, cette position sexuelle est faite pour vous
Vous vivez une accalmie au lit? Vous avez la même routine sexuelle? Grâce aux positions du Kamasutra, vous pourrez redonner de l'élan à votre vie amoureuse.

La position de «La Trêve» est l'une des positions les plus calmes du Kamasutra et convient donc parfaitement à ceux qui ont envie de nouveauté, mais qui sont quand même trop paresseux pour se transformer en gymnastes du Cirque du Soleil.

L’article