DE | FR

Voici ce que vous avez le plus recherché sur Pornhub en 2021

Chaque année le célèbre site pour adulte Pornhub diffuse ses statistiques. watson lui a demandé vers quoi penchaient les Suisses en la matière de porno. Réponse en 8 points.
Diese Story ist auch auf Deutsch verfügbar. Zur Story
22.12.2021, 08:0622.12.2021, 12:20

Récemment, Pornhub a sorti sa rétrospective annuelle présentant les statistiques de recherche de ses visiteurs. Malheureusement, il n'y avait pas de données pour la Suisse. La bonne nouvelle? Sur demande, le célèbre site pornographique a pu fournir des données. Nous ne voulions évidemment pas vous priver de ces statistiques.

D'abord quelques infos générales sur Pornhub et la Suisse

Sur le nombre d'utilisateurs de Pornhub dans le monde, la Suisse se situe à la 29e place. En moyenne, les Suisses passent 9 minutes et 36 secondes sur le site. C'est légèrement inférieur à la moyenne en comparaison internationale, nous sommes donc 19 secondes plus efficaces.

La proportion de femmes est de 34% dans notre pays. C'est un peu plus qu'aux Etats-Unis (33 pour cent) et un peu moins qu'au Chili (36 pour cent). La proportion de femmes la plus élevée se trouve aux Philippines (52%) et en Colombie (49%). Voilà pour le résumé. Passons maintenant aux choses sérieuses.

Les termes les plus recherchés

source: Pornhub

Dans le monde, le terme de recherche «hentai» est désormais en tête. Cette tendance à rechercher des mangas et anime à caractère pornographique se retrouve également en Suisse. Ce mot-clé a même gagné quatre places par rapport à l'année précédente. Pour le reste, les termes «deutsch», «german» et «francaise» se distinguent particulièrement. La Suisse continue donc de préférer regarder ses voisins faire l'amour.

Les catégories les plus recherchées

source: Pornhub

Il est intéressant de noter qu'en Suisse, «Popular With Woman» est effectivement la catégorie la plus recherchée. On y trouve des petits films qui plaisent particulièrement au public féminin. En 2018, cette catégorie se trouvait encore à la 9e place.

Après cela, la Suisse cherchait spécifiquement

source: Pornhub

La «réalité virtuelle» a été recherchée en Suisse plus que dans n'importe quel autre pays. Cette nouvelle forme de consommation de porno semble être très demandée. Les Allemands et les Français sont également très appréciés chez nous (du moins dans les films porno).

Les recherches qui ont augmenté le plus

image: Pornhub

Il y a certains classiques dans les recherches qui ont le plus augmenté. Il est intéressant de constater que le «sexe romantique» se retrouve également dans ce classement. Cette tendance peut également être observée dans le monde entier. La psychologue, sexologue et blogueur de Pornhub Dr. Laurie Betito explique à ce propos:

«Les relations interpersonnelles sont devenues beaucoup plus importantes au cours de la dernière année de la pandémie. Beaucoup de gens ont connu la solitude et l'isolement, et peuvent aspirer à l'amour, à l'intimité et à la romance.»
Dr. Laurie Betito, psychologue, sexologue et blogueur de Pornhub pornhub

Le top 5 des stars du porno les plus populaires en Suisse

5e place: Lucy Cat

Lea Heilmann alias Just Lucy et anciennement Lucy Cat est une actrice porno allemande. Parce qu'elle s'est brouillée avec son manager, elle a dû changer de nom de scène l'année dernière. En Suisse, la jeune femme de 27 ans était encore à la 1ʳᵉ place en 2018. Elle a dégringolé dans le classement, mais reste dans le top 5.

4ᵉ place: Leolulu

Leolulu, c'est un couple qui tourne des films pornographiques ensemble. Elle s'appelle Leo, lui Lulu. Mais Leo ne fait pas que ça. Il gère une chaîne de fitness et de mode sur Instagram.

3ᵉ place: Abella Danger

Bild: wikimedia

Au niveau mondial, Abella Danger occupe, depuis des années, la deuxième place. En Suisse, elle n'arrive qu'en troisième position. Pourtant, elle fait partie des starlettes du porno les plus connues des deux sexes.

2e place: Mia Khalifa

source: pornhub

La célébrité de Mia Khalifa a également dépassé les frontières du monde du porno. Lorsqu'elle s'est hissée, en 2014, à la première place des actrices les plus recherchées sur Pornhub, cela a déclenché des réactions parfois violentes, en particulier dans le monde musulman. La Libanaise d'origine s'est vue confrontée à beaucoup de haine, notamment de gens issus de son pays d'origine. Elle y a, toutefois, réagi avec beaucoup d'humour et de calme, notamment sur Twitter, ce qui lui a valu beaucoup de sympathie.

Entre-temps, Mia Khalifa s'est retirée de l'industrie pornographique et se limite désormais à Youtube et Twitch.

1ʳᵉ place: Lana Rhoades

source: wikimedia

Lana Rhoades est l'actrice qui a le plus de succès en 2021 sur Pornhub. Elle occupe la première place aussi bien chez les hommes que chez les femmes et ce, dans le monde entier. La Suisse ne fait pas exception à la règle, comme on peut le constater.

En 2018, la jeune femme de 25 ans s'était déjà retirée de l'activité pornographique commerciale et exploitait son propre canal via Onlyfans. En janvier 2020, elle a finalement annoncé son retour. (leo/adapté par jah)

Vous aimez apprendre des trucs? Par ici 👇

Davantage d'articles sérieux (ou pas) sur la sexualité

Les pays dans lesquels le corps des femmes ne leur appartient pas

Link zum Artikel

Il semblerait que votre nez en dise long sur votre pénis

Link zum Artikel

La moitié des jeunes ne s'identifie pas comme hétéro

Link zum Artikel

«L'amour des couples homosexuels se cogne contre la doctrine»

Link zum Artikel
2 ans de Covid: Qui est mort? Qui a été malade? Qui a été hospitalisé?
Deux ans après le début de la pandémie, watson a plongé dans les statistiques médicales pour voir quelle avait été l'ampleur de la pandémie en Suisse et dans le monde. Décryptage en 4 points.

Au 19 janvier 2022, la Suisse recensait 12 142 personnes décédées avec le Covid depuis le début de la pandémie, soit 140 décès pour 100 000 habitants. Le canton le plus touché est Zurich avec 1626 morts, à l'inverse, Nidwald déplore «seulement» 33 cas. A noter que le Tessin, avec 262 décès pour 100 000 habitants est proportionnellement le plus endeuillé. Chez les Romands:

L’article