DE | FR
La Pride 2021 à Genève
La Pride 2021 à Genève keystone

Cette année, la Pride romande s'éloigne des grandes villes

Longtemps organisée dans les grands centres urbains de Romandie, la Marche des fiertés part à la rencontre d'autres publics et défilera à Bulle.
10.05.2022, 16:5710.05.2022, 19:06
Suivez-moi

C'est la première fois en Romandie que la Pride n’a pas lieu dans une grande ville! Cette année, en effet, l’événement aura lieu à Bulle (FR), du vendredi 24 au dimanche 26 juin. Pourquoi?

«Pour cette édition, nous souhaitions aller à la rencontre de personnes qui ne vivent pas dans les grands centres urbains, mais qui restent concernées par les questions LGBTQIX+»
raconte Pascal Villa Vieille, responsable presse et partenariats.

Ces dernières années, en effet, les Prides ont eu lieu à Fribourg (2013 et 2016), à Lugano (2018) ou encore à Genève (2019 et 2021). «Nous avons hâte de voir la manière dont les gens vont réagir, se réjouit Pascal Villa Vieille, responsable presse et partenariats. En tout cas, la ville de Bulle nous a pour l’heure déjà réservé un magnifique accueil».

Avec comme slogan Parlons-nous, la Bulle Pride 2022 souhaite ouvrir et renouer le dialogue entre les communautés. «Nous voulons nous adresser à toutes les générations, revenir sur les fondamentaux des questions LGBTQIX+, faire de la prévention et ouvrir le débat, notamment autour de la transidentité», conclut-il.

Le programme du week-end? Présenté en vidéo sur Instagram, il s'annonce plutôt cool: le duo électro-pop Baron.e ou les DJs Sébastien Bosco et Chris Power seront réunis sur la scène du Village. Trois lieux emblématiques de la Ville de Bulle, Ebullition, L’Après et Globull accueilleront tous ceux qui veulent danser jusqu’au bout de la nuit. Et pour clore le week-end, les plus téméraires pourront profiter d'un brunch gruyérien le dimanche 26 juin.

Retrouvez ici le programme complet et rendez-vous cet été dans les rues de Bulle!

Les stars dans le thème du Met Gala

1 / 9
Les stars dans le thème du Met Gala
source: instagram
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Vous aimez New York? Voici 3 fun facts qui vous auront échappés

Plus d'articles sur la Suisse

Affaire Credit Suisse: c'est quoi cette loi qui muselle les médias?

Link zum Artikel

Etes-vous incollable sur le patrimoine culinaire suisse?

Link zum Artikel

Le football suisse boycotte à son tour les équipes russes

Link zum Artikel

La Suisse, ce faux pays de riches

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Variole du singe: le virus qui a tout pour faire peur
La guerre en Ukraine s'enlise, le Covid joue les petits bras et les vacances d'été tardent à pointer leurs coups de soleil. Le terreau est donc fertile pour s'enflammer autour d'un virus qui, pour l'heure, ne fait pas vraiment paniquer le monde scientifique. Sexe, horreur, paranoïa, voici les trois ingrédients qui font monter l'angoisse aussi vite qu'une mayonnaise.

Le 7 mai 2022, le monde (re)découvre la variole du singe par l'intermédiaire d'un anglicisme moins effrayant que la version française: monkeypox. Et pour cause, c'est en Angleterre qu'un homme, de retour d'un voyage au Nigeria, est parachuté au cœur d'une nouvelle inquiétude planétaire. Depuis, une centaine de cas ont été détectés en Occident. Confirmés ou suspectés. La Suisse n'échappe d'ailleurs pas aux annonces solennelles des autorités sanitaires, qui se succèdent.

L’article