beau temps
DE | FR
Suisse
Suisse romande

Le Marché de Noël de Montreux est victime de son succès

Le public est toujours au rendez-vous, peut-être trop.
La manifestation montreusienne n'est pas un cadeau pour ses organisateurs. Keystone

La foule du marché de Noël de Montreux fait craindre «un drame»

Les quais de Montreux sont pris d'assaut lors du Marché de Noël. Une affluence toujours plus forte qui donne des cheveux gris à l'organisation et à la Municipalité de Montreux. Un père de famille s'inquiète.
06.12.2023, 14:4506.12.2023, 17:58
Plus de «Suisse»

Le Montreux Jazz est souvent pointé du doigt, pour ses quais blindés le week-end et les files d'attente pour payer sa bière. Les coups d'épaule et la valse des soupirs ne sont pas uniquement réservés au festival de musique montreusien. L'autre manifestation phare de la Riviera vaudoise, qui ravive les contraintes d'un tel événement n'est autre que le Marché de Noël.

20 minutes a relayé les doléances d'une famille vaudoise: «Avec ma femme et mon fils de 3 ans, nous nous sommes retrouvés coincés dans un goulet, noir de monde. Nous étions oppressés et baladés de gauche à droite par les mouvements de foule, dans une ambiance apocalyptique. Les gens s’engueulaient et certains ont failli en venir aux mains.» Remonté, le père de famille poursuit:

«Si rien n’est fait, un jour, il y aura un drame, comme à Séoul (réd: l’an dernier, une fête a fait plus de 150 morts)»

Les interrogations et les avis négatifs sont aussi visibles sur la Toile: «Marché de Noël magnifique, mais gâché par la foule», peut-on lire sur les avis Google.

«Surchargé et impossible de circuler à pied (...), on est serrés comme des sardines et impossible d'accéder à certains stands»
Un visiteur du Marché de Noël de Montreux

Le problème de la foule n'est pas nouveau et la féérie montreusienne de fin d'année se transforme en cauchemar pour les amoureux de Noël et de bonne bouffe.

La Municipalité prête «à imposer des mesures»

Interrogée par le média gratuit, la responsable communication de la Commune de Montreux assure rester attentive à l'évolution de la situation:

«Bien qu’il incombe aux organisateurs de garantir la sécurité, la Municipalité, en collaboration avec l’Association Sécurité Riviera (ASR), est prête à imposer des mesures aux organisateurs s’il s’avère que la sécurité du public ne devait plus être garantie.»

Du côté de l'organisation, nos multiples appels n'ont pas reçu de réponse. Les organisateurs ont pris le temps de s'exprimer auprès de nos confrères du 20 minutes, évoquant, victimes de leur succès, les contraintes d'un tel événement «ouvert au grand public, sans billetterie ni système de contrôle d’accès». Le flux constant est surveillé par une équipe dédiée, assurent-ils.

Ils encouragent par ailleurs les familles équipées de poussettes ou les personnes à mobilité réduite de découvrir le Marché de Noël «en semaine, plutôt que le week-end». (svp)

Copin comme cochon: les marchés de Noël
Video: watson
3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
Ces ex-conseillers fédéraux n'auraient jamais dû parler de la 13ᵉ rente AVS
Plusieurs anciens conseillers fédéraux sont sortis de leur silence pour militer contre la 13ᵉ rente AVS. Une position qui a énervé une partie de la population, surtout que les retraites des ex-Sages ne cessent d'augmenter.

Les rentes versées aux anciens conseillers fédéraux font à nouveau parler d'elles, dans le sillage de la campagne sur la 13e rente AVS. Le 3 mars prochain, le peuple s'exprimera sur cette initiative du Parti socialiste qui vise à rajouter une rente supplémentaire à l'année, sur le modèle du treizième salaire, pour augmenter le soutien aux plus pauvres via l'AVS.

L’article