DE | FR

Le Conseil fédéral dépose une plainte pénale pour indiscrétion

Image: sda
Dans les semaines précédant la mort de l'accord-cadre, des documents internes ont été rendus publics à plusieurs reprises. Cela n'a pas plu au Conseil fédéral, qui porte plainte.
29.05.2021, 11:4530.05.2021, 17:51

Le Conseil fédéral a déposé une plainte pénale suite aux indiscrétions survenues lors du processus de décision sur l'accord-cadre. Dans la phase finale des négociations avec l'UE, des documents internes ont été rendus publics à plusieurs reprises.

«Je peux confirmer que le Conseil fédéral a déposé une plainte pénale en raison d'indiscrétions faites dans le cadre du dossier de l'accord-cadre avec l'UE
André Simonazzi, porte-parole du Conseil fédéral

Le porte-parole du Conseil fédéral n'a pas précisé quels documents sont concernés en raison de la procédure en cours.

Ces dernières semaines, les médias suisses ont eu recours à des documents qui avaient «fuité»: la radio et la télévision SRF ont utilisé un document interne listant les conséquences d'une rupture des négociations, le SonntagsBlick a publié un extrait du mandat de négociation, et un co-rapport de la ministre de la Défense Viola Amherd a été dévoilé par le Tages-Anzeiger. (ats)

La cérémonie des Brit Awards

1 / 9
La cérémonie des Brit Awards
source: sda / ian west
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le Rhin est à sec et c'est un problème pour le porte-monnaie des Suisses
La sécheresse impacte l’une des plus grandes artères fluviales d’Europe qui n'a jamais été aussi aride qu'en ces jours estivaux. Parmi les conséquences évoquées: le trafic européen et l'activité économique suisse mis à mal.

A Düsseldorf, se trouve la colonne vertébrale de l'Europe rhénane aussi connue pour être l’espace économique le plus dynamique d’Europe. Problème: il n’a jamais été aussi sec que cet été. C'est ce que révèle un article du 24 Heures publié jeudi. Selon le quotidien vaudois, les péniches – de plus en plus rares – ne naviguent sur le Rhin plus que sur cinq cents mètres cubes par seconde en moyenne. Un débit généralement observé durant la période automnale.

L’article