DE | FR

Mesvaccins.ch souffrait de «très graves lacunes techniques»

Image: sda
Le rapport final de la Confédération sur la plateforme abritant les données de 240 000 personnes vaccinées contre le Covid n'est pas flatteur.
10.09.2021, 08:0510.09.2021, 15:00

Adrian Lobsiger, préposé fédéral à la protection des données, est catégorique: la plateforme mesvaccins.ch souffrait de lacunes très graves. L'expert fédéral a déclaré vendredi à SRF:

«Il s'est avéré que les failles techniques étaient vraiment très graves et affectaient l'ensemble de l'offre de la plateforme»

La fondation était en charge du carnet de vaccination électronique sur mandat de l'OFSP et abritait les données de centaines de milliers de personnes vaccinées contre le Covid.

«Comme leçon de l'histoire, la Confédération doit se sentir aussi responsable lorsqu'elle collabore avec des entreprises privées que lorsqu'elle traite elle-même des données de santé, et doit donc y regarder de près», a affirmé Lobsiger.

Mais de quoi parle-t-on?

En mai, le site web mesvaccins.ch a été fermé en raison de failles de sécurité. Le magazine en ligne alémanique Republik avait dévoilé fin mars que 450 000 données de vaccination, dont celles concernant 240 000 personnes vaccinées contre le Covid-19, étaient ouvertement accessibles et manipulables.

L'OFSP et le préposé fédéral à la protection des données ont donc pris des mesures. La plateforme a été désactivée et une procédure a été engagée contre les opérateurs. (ats/asi)

Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images

1 / 17
Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images
source: keystone / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur le Covid

L'appel des scientifiques pour un assouplissement des mesures anti-Covid

Link zum Artikel

Peut-on faire un Covid long tout en étant vacciné?

Link zum Artikel

Ils sont UDC, ministres de la santé et soutiennent la loi Covid

Link zum Artikel

Le deuxième référendum contre la loi Covid a abouti

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Deux jeunes Neuchâtelois se tuent après que la police a tenté de les contrôler
Dans la nuit de lundi à mardi, deux hommes de 19 et 21 ans ont été retrouvés morts près d'un véhicule incendié à Boveresse, dans le canton de Neuchâtel.

Deux Neuchâtelois, âgés de 19 et 21 ans, sont décédés dans la nuit de lundi à mardi, vers 1h30, dans un accident de circulation à Boveresse (NE), à la hauteur de la piscine des Combes. Le véhicule, en flammes, a été retrouvé en contrebas de la route cantonale H10.

L’article