français

Ces 25 chats ont une idée très claire de quelles parties de la maison leurs appartiennent

18.08.15, 11:42

Désolé, chers amis chiens – vous n'avez aucune chance. 😓

«Ici, c'est déjà occupé.»

photo: imgur

«Ici aussi, désolé!»

photo: imgur

«Prends pas cet air, on était là en premier.»

photo: imgur

L'expression du désespoir total.

photo: reddit

Ca fait longtemps qu'il a abandonné.

photo: reddit

«Maître, fais quelque chose!»

photo: reddit

Le chat prend juste trop de place, c'est clair, non?

photo: reddit

Arrivé depuis même pas deux semaines, il a déjà marqué son territoire.

photo: reddit

Qu'est-ce que vous voulez qu'il fasse? Ils sont à deux!

photo: reddit

Au moins, il a pu garder son jouet. Mais pour combien de temps?

photo: reddit

Le pauvre a eu moins de chance: plus de lit, et plus de jouet non plus.

photo: reddit

L'ancienne zone canine est sous surveillance, d'en haut comme d'en bas.

photo: reddit

Il y a assez de place. Tout le monde est content. Il n'y a pas de problème. 

photo: reddit

Regardez-moi cet air! :D

photo: reddit

Parfait!

photo: reddit

Au moins, il a un tapis.

photo: reddit

Fais ce que les chatons disent – ils sont imprévisibles!

photo: imgur

«On est aussi très bien sur le sol, n'est-ce pas, chien?»

photo: imgur

«chien?»

photo: imgur

Si tu a aimé cet article, n'oublie pas de liker la page Facebook de watson! (et de partager l'article avec tes amis!). Merci 💕

D'autres endroits où les chats aiment s'installer:

(lis)

Abonniere unseren NewsletterNewsletter-Abo
Themen

Comment un restaurant suisse est devenu le plus bel endroit au monde et le rôle d'Ashton Kutcher dans cette histoire

Le restaurant de montagne Äscher est spectaculairement accroché à une paroi rocheuse d'une centaine de mètres. Pendant longtemps, il n'était connu que des Appenzellois. Puis il y a eu internet et avec lui, le début d'un conte moderne. 

Par Felix Burch

Il était une fois une cabane alpine appelée Äscher. Elle était fréquentée par les ermites et les éleveurs de vaches.  Ils commencèrent à y vendre boissons et repas. C'était en 1800. Leur cabane ayant du succès, ils l'agrandirent et elle devint une auberge de montagne. C'était en 1900. L'endroit idyllique gagna en popularité. Grâce à des récits comme «Ekkehard» du poète allemand Joseph Victor von Scheffel, elle fut connue bien au-delà des frontières d'Appenzell. 

100 ans …

Artikel lesen