DE | FR
Wir verwenden Cookies und Analysetools, um die Nutzerfreundlichkeit der Internetseite zu verbessern und passende Werbung von watson und unseren Werbepartnern anzuzeigen. Weitere Infos findest Du in unserer Datenschutzerklärung.
Camp de réfugiés à Zaatari, Jordanie.image: AP AFP Pool

Images chocs: ces clichés aériens nous dévoilent le vrai visage de la crise migratoire

16.07.2016, 19:11

Dernièrement, en mer Méditerranée, le naufrage d'une embarcation aurait provoqué la mort d'un grand nombre de réfugiés. «On parle de plusieurs centaines de morts» a déclaré le président italien Sergio Mattarella. Cette information n'a pas été confirmée officiellement. En revanche il existe des chiffres qui montrent bien l'ampleur de ce phénomène. Chaque mois, des milliers de réfugiés tentent de rejoindre les côtes de l'Europe, entassés dans des bateaux au départ de l'Afrique du nord et de la Turquie. Selon les données de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), environs 3300 migrants ont trouvé la mort en 2014 et 3770 en 2015. Déjà 1100 personnes se sont noyées cette année.

  • La Jordanie, qui compte 9,5 millions d'habitants, héberge près de 1,5 millions de réfugiés syriens. Selon la BBC, c'est bien plus que le nombre de migrants que l'Europe a accueilli. 
  • La Suisse, comptant 8,3 millions d'habitants, peut héberger en cas d'urgence jusqu'à 50'000 réfugiés. C'est 30 fois moins que la Jordanie.
  • En Suisse, le produit intérieur brut par habitant s'élève à 80'000 francs. En Jordanie il s'élève à moins de 6'000 francs.
  • Le camp de réfugiés de Zaatari présenté dans la vidéo abrite à peu près 80'000 personnes. Ça fait de lui «seulement» le troisième plus grand camps du Moyen-Orient.
  • Selon des estimations, les passeurs auraient amassés trois à six milliards de franc grâce au trafic d'êtres humains en 2015.

La dernière catastrophe sur la Méditerranée nous fait penser au malheur qui s'est produit il y a un an: on a retrouvé 800 migrants noyés au large des côtes libyennes. Une voie d'eau a causé le naufrage du bateau dans lequel les réfugiés étaient enfermés.

La vie dans un camps de réfugiés en Jordanie

1 / 30
La vie dans un camps de réfugiés en Jordanie
quelle: x80003 / â© pool new / reuters
Auf Facebook teilenAuf Twitter teilenWhatsapp sharer

Si tu as aimé cet article, n'oublie pas de liker la page Facebook de watson et de partager l'article avec tes amis. Merci 💕

DANKE FÜR DIE ♥
Würdest du gerne watson und unseren Journalismus unterstützen? Mehr erfahren
(Du wirst umgeleitet um die Zahlung abzuschliessen)
5 CHF
15 CHF
25 CHF
Anderer
Oder unterstütze uns per Banküberweisung.
Themen

Das könnte dich auch noch interessieren:

Abonniere unseren Newsletter

Ich habe Romands gefragt, wie sie euch Deutschschweizer sehen
Sie sprechen von Würsten zum Frühstück, Schlagermusik und Engadinertorte.

Das Klischee von den lockeren, etwas arbeitsfaulen und trinkfreudigen «bon-vivants» in der Westschweiz kennen wir. An der Fête des Vignerons in Vevey drehen wir den Spiess um – und fragen Westschweizer, was sie über ihre deutschsprachigen Landsleuten zu sagen haben. Santé!

Zur Story