français
Wir verwenden Cookies und Analysetools, um die Nutzerfreundlichkeit der Internetseite zu verbessern und passende Werbung von watson und unseren Werbepartnern anzuzeigen. Weitere Infos findest Du in unserer Datenschutzerklärung.

Un dimanche après tes vacances et ce à quoi il peut ressembler en théorie ...

22.11.15, 12:00

Par Lucas Schmidli



Se lever

Sans chat:

image: shutterstock

Avec un chat:

gif: giphy

Yoga

Si tu es resté hier à la maison:

bild: imgur

Quand tu ne sais plus où est ta maison:

image: imgur

Jogging

«Du beau temps? Allez hop! On sort!»

image: watson / shutterstock

«Zut! Le café déborde!»

gif: imgur

La raison... à chercher le soir précédent:

image: watson / imgur

Petit-déjeûner

Après une bonne nuit de sommeil:

image: watson / shutterstock

Après une bonne dose de tequila:

Listicle Produkte Eurokurs Aspirin, 10 Stück 500 mg Kautabletten kosten zurzeit 6.50 in der Apotheke

image: AP

Se détendre

Après avoir passé un samedi soir plutôt tranquille:

image: shutterstock

Si c'est seulement ta conscience qui a passé une soirée tranquille:

image: imgur

La vie amoureuse

Quand ta seule drogue c'est l'amour...

image: watson / shutterstock

Quand tes seuls amours sont des drogues...

gif: imgur

Le repentir

Quand il ne s'est pas passé grand chose hier:

image: watson / shutterstock

Quand il est arrivé trop de choses:

image: imgur

Si tu as aimé cet article, n'oublie pas de liker la page Facebook de watson! (et de partager l'article avec tes amis!). Merci 💕

Ces 15 animaux ont eu une journée plus dure que la tienne

Hol dir die App!

Markus Wüthrich, 5.5.2017
Tolle Artikel jenseits des Mainstreams. Meine Hauptinformations- und Unterhaltungsquelle.

Abonniere unseren Daily Newsletter

Themen

Horloge interne

La dictature des lève-tôt: Pourquoi les lève-tard n'ont aucune chance

Beaucoup de personnes ont du mal à sortir du lit le matin, en particulier en hiver. Alors pourquoi est-ce que les cours et de nombreux emplois commencent aussi tôt? Parce qu'un groupe de lève-tôt forcent leurs préférences à tout le monde.

De Frederik Jötten

Aujourd'hui, je sais que ce n'était pas de ma faute, mais que le système est à blâmer. J'ai passé ma puberté à moitié endormi, du moins à l'école. Mes souvenirs sont d'avoir eu la tête affalée sur la table entre la huitième et dixième année scolaire. Le soir et la nuit, j'étais en pleine forme et restait réveillé jusqu'à tard. Mais je devais tout de même me lever à six heures et demie, ce qui me laissait peu de temps pour dormir.

J'ai longtemps pensé que c'était de ma faute, …

Artikel lesen