français
Wir verwenden Cookies und Analysetools, um die Nutzerfreundlichkeit der Internetseite zu verbessern und passende Werbung von watson und unseren Werbepartnern anzuzeigen. Weitere Infos findest Du in unserer Datenschutzerklärung.
Bild

À gauche: Photo originale rapprochée de la vidéosurveillance de la maison hantée, on reconnaît un visage. La tête d'une chèvre? À droite: Version modifiée. Image: via mirror online

La maison hantée en Angleterre est en vente: la tête de chèvre démoniaque a chassé la propriétaire

Anna Rothenfluh

Dans un village idyllique du Comté d'Essex se trouve une maison dont les murs ont autrefois enfermé des sorcières et des lépreux. Leurs âmes y demeurent toujours. Vanessa Mitchell a vécu trois ans avec elles – jusqu'à ce que le mal la chasse définitivement.

Vanessa Mitchell a vécu trois ans dans la «Cage». C'est le surnom que donnent les anglais à cette épouvantable maison hantée. Au Moyen-Âge, le bâtiment servait de prison. Les pestiférés étaient aussi amenés ici pour mourir, coupés du reste du monde. Pour 14 Femmes condamnées pour sorcellerie, les murs de la Cage ont été la dernière chose qu'elles ont vue.

Bild

«The Cage» se trouve dans le village de St.Osyth dans le comté d'Essex.
Image: uniland

Une d'entre elles était Ursula Kemp, dont le squelette a été déterré du village de St. Osyth en 1921. Elle était sage-femme et soignait les malades avec toutes sortes d'herbes. Elle a été condamnée à mort pour sorcellerie et pendu en 1582.

Bild

Le squelette d'Ursula Kemp: À l'aide de mesures radiocarbones, il a été incontestablement prouvé que les os provenaient du 16ème siècle.  image: prweb

Lorsque Mitchell a emménagé dans le Cottage, elle ne savait pas encore que des habitants morts se faufilent dans son nouveau foyer. Sur son site web elle décrit tout ce qu'elle a rencontré:

«Un après-midi, l'esprit d'une femme a soudainement fait son apparition dans le salon. J'étais assise par terre lorsqu'elle est venue à moi. Elle portait un bol en bois duquel elle a sorti quelque chose qui ressemblait à des herbes ou des feuilles. Elle les a émiettées silencieusement au-dessus de ma tête. J'ai arrêté de respirer, j'étais comme paralysée par la peur mais elle ne me faisait rien. Elle ne m'a pas dit qui elle était, mais je sentais qu'elle était une de ces pauvres femmes qui ont été emprisonnées dans ma maison et condamnées pour sorcellerie.»

Vanessa Mitchell
source: the cage

Mitchell ne pouvait pas déménager car ses moyens financiers ne le lui permettait pas. Elle a donc essayé de vivre avec les esprits. Avec le bel homme qui se tenait un jour sur sa véranda et la regardait. Sa peau semblait usée, presque cuireuse. Bien qu'en même temps il lui paraissait jeune.

«Il m'a vu et je l'ai vu. Et nous le savions tous les deux.»

Vanessa Mitchell
source: the cage

Il y a eu aussi des mains invisibles qui l'ont bousculée par derrière lorsqu'elle se lavait les dents, ce qui l'a fait heurter violemment contre le lavabo. «Ce n'était pas simplement un effleurement, c'était un terrible coup mais je ne pouvais voir personne autour de moi.»

Et parfois lorsqu'elle se trouvait dans le couloir, elle voyait des stylos et d'autres choses voler dans les airs.

abspielen

Le scintillement vient de l'enregistrement de la caméra de surveillance, mais les petites parties blanches qui se promènent ont été enregistrées lors d'une enquête parapsychologique. YouTube/TheCage St Osyth

La chambre était le seul endroit où elle se sentait relativement à l'aise. La fenêtre donne sur le pub d'à côté, sur le monde ordinaire. 

«J'avais peur de ce qu'était ma maison et je me cachais des esprits qui vivaient avec moi.»

Vanessa Mitchell
source: the cage

Bild

Vanessa Mitchell devant la Cage qu'elle veut désormais vendre. image: via mirror online

Mitchell est tombée enceinte mais la relation avec le père n'a pas tenu. Lorsque son fils Jesse est venu au monde, elle était de nouveau seule dans la maison avec son enfant. Lorsqu'un soir elle repassait le linge à l'étage d'en dessous, les jouets de son fils se sont mis tout seuls à jouer de la musique. Jesse était dans son berceau. Et lorsque Mitchell a monté les escaliers, elle a vu une silhouette sombre se tenant devant le petit lit.

C'était trop, Mitchell a déménagé. La maison avait gagné. Elle a encore possédé la Cage pendant six ans  – et a enquêté sur son histoire –, mais ne veut plus y mettre les pieds.

Le mal habite dans la Cage

Mitchell veut maintenant se débarrasser du Cottage, et le vend pour 180'000 livres sterling (env. 264'000 Francs Suisses). Elle a diffusé une image d'une caméra de surveillance de sa maison. Celle avec le méchant visage dessus. Elle dit que c'est le visage d'une chèvre satanique. Le mal hante la maison, et garde les autres, les bons esprits, emprisonnés.

Animiertes GIF GIF abspielen

La tête de chèvre démoniaque.
gif: watson

«J'ai fait appel à chaque médium, parapsychologue et chercheur pour faire disparaître ce qu'il y a dans la maison. Mais cela n'a rien donné.»

Vanessa Mitchell pour Mirror Online

Bild

Eliphas Lévi, dans «Dogme et Rituel de la Haute Magie» 1854: Ça montre «Baphomet», un démon avec un corps humain, une tête de chèvre, une poitrine de femme, des pieds de chèvre et un pentagramme sur le front. image: wikipedia

Si tu as aimé cet article, n'oublie pas de liker la page Facebook de watson et de partager l'article avec tes amis. Merci 💕

Das könnte dich auch interessieren:

«Es ist absurd» – der Chef erklärt, was er vom Feminismus hält

Link zum Artikel

Vorsicht, jetzt kommt die Wohnmobil-Rezession!

Link zum Artikel

Du bist ein Schwing-Banause? Wir klären dich rechtzeitig fürs Eidgenössische auf

Link zum Artikel

Zug steckt während 3 Stunden zwischen Grenchen und Biel fest – Passagiere wurden evakuiert

Link zum Artikel

Apples Update-Schlamassel – gefährliche iOS-Lücke steht zurzeit wieder offen

Link zum Artikel

So viel verdient dein Lehrer – der grosse Schweizer Lohnreport 2019

Link zum Artikel

Prügelt Trump die amerikanische Wirtschaft in eine Rezession?

Link zum Artikel

Schweizer Firmen wollen keine Raucher einstellen – weil sie (angeblich) stinken

Link zum Artikel

Liam und Emma sind die beliebtesten Namen der Schweiz – wie sieht es in deinem Kanton aus?

Link zum Artikel

AfD-Politikerin Alice Weidel ist heimlich wieder in die Schweiz gezogen

Link zum Artikel

Mein Horror-Erlebnis im Militär – und was ich daraus lernte

Link zum Artikel

2 mal 3 macht 4! – Das wurde aus den Darstellern von «Pippi Langstrumpf»

Link zum Artikel

Greta Thunberg wollte Panik säen, erntet nun aber Wut

Link zum Artikel

Pasta mit Tomatensauce? OK, wir müssen kurz reden.

Link zum Artikel

«Es war die Hölle» – dieser Schweizer war am ersten Woodstock dabei

Link zum Artikel

Oppos Reno 5G ist ein spektakuläres Smartphone – das seiner Zeit voraus ist

Link zum Artikel

MEI, Minarett und Güsel: Das musst du zum Polit-Röstigraben wissen

Link zum Artikel

Ich hab die 3 neuen Huawei-Handys 2 Monate im Alltag getestet – es gab einen klaren Sieger

Link zum Artikel

Keine Hoffnung auf Überlebende nach Unwetter im Wallis ++ Gesperrte Pässe in Graubünden

Link zum Artikel

Immer wieder Djokovic – oder Federers Kampf gegen die Dämonen der Vergangenheit

Link zum Artikel

QDH: Huber ist in den Ferien. Wir haben ihn vorher noch ein bisschen gequält

Link zum Artikel

YB-Fan lehnt sich im Extrazug aus dem Fenster – und wird von Schild getroffen

Link zum Artikel

10 Tweets, die zeigen, dass in Grönland gerade etwas komplett schief läuft

Link zum Artikel

Wahlvorschau: Die Zentralschweiz ist diesmal nicht nur für Rot-Grün ein hartes Pflaster

Link zum Artikel

Sogar Taschenrechner verwirrt: Dieses Mathe-Rätsel macht gerade alle verrückt

Link zum Artikel

Die bizarre Geschichte der Skinwalker-Ranch, Teil 4: Die Zweifel des Insiders

Link zum Artikel

Uli, der Unsportliche – warum GC-Trainer Forte in Aarau unten durch ist

Link zum Artikel

Die Bloggerin, die 22 Holocaust-Opfer erfand, ist tot, ihre Fantasie war grenzenlos

Link zum Artikel

Google enthüllt sechs Sicherheitslücken in iOS – das solltest du wissen

Link zum Artikel

Der neue Tarantino? Ist Mist. Aber vielleicht seht ihr das ganz anders

Link zum Artikel

Wohin ist denn eigentlich die Hitzewelle verschwunden? Nun, die Antwort ist beunruhigend

Link zum Artikel

Gewalt und Krankheiten – die Bewohner der ersten Steinzeit-Stadt lebten gefährlich

Link zum Artikel

Ab heute lebt die Welt auf Ökopump – und diese Länder sind die grössten Umweltsünder

Link zum Artikel

ARD-Moderatorin lästert über «Fortnite»-Spieler und erntet Shitstorm – nun wehrt sie sich

Link zum Artikel
Alle Artikel anzeigen

Abonniere unseren Newsletter

Themen

Zu lange auf Sandwich gewartet – Kunde erschiesst Bedienung

Offenbar wegen einer Nichtigkeit hat in der Nähe von Paris ein Restaurantgast einen Kellner erschossen. Die Polizei fahndet nach dem Täter.

Das Sandwich kam ihm nicht schnell genug: In Frankreichs Hauptstadt Paris soll ein Kunde einen Angestellten eines Schnellrestaurants erschossen haben, weil er zu lange auf sein bestelltes Essen warten musste, wie Medien am Sonntag unter Berufung auf die Polizei berichteten.

Demnach hatte der Mann am Freitagabend das Sandwich in einer FastFood-Kette im Vorort Noisy-le-Grand im Osten von Paris geordert, wie die Nachrichtenagentur AFP und der staatliche Radiosender FranceInfo berichteten.

Zeugen …

Artikel lesen
Link zum Artikel