ciel couvert
DE | FR

Les 6 règles d’or du commentaire en ligne:

Vous restez dans le sujet

Lorsque vous souhaitez commenter un article, un autre commentaire, une analyse, une image ou une vidéo sur watson, merci de commenter le contenu exact de l’article, de cet autre commentaire, de cette analyse, de cette image ou de cette vidéo sous laquelle vous postez votre commentaire. Vous l’écrivez en bon français, autant que possible.

Vous ne vous déchaînez pas contre la Russie/USA/Chine, les francs-maçons, la gauche, la droite, ou encore la CIA. Vous vous en tenez à la question qui nous occupe.

Vous respectez notre travail

Nous comprenons que les commentaires de nos utilisateurs/trices font partie intégrante de notre mission d’information journalistique. C’est pourquoi nous, en tant que rédaction, effectuons également nous-même la modération des débats des utilisateurs. Cela prend du temps et celui à disposition varie selon les jours. Nous vous remercions de votre compréhension et de ne pas répéter votre commentaire huit fois dans la même formulation toutes les trois minutes après l’avoir rédigé.

En contrepartie, vous pouvez compter sur nous pour ne pas valider les commentaires écrits la nuit et dont l’orthographe suggère une ivresse aiguë et accidentelle, et ainsi vous protéger de vous-même dans les moments de faiblesse. Vous aussi, vous êtes humain.

Vous respectez les auteurs

Vous reconnaissez le travail et les efforts de nos journalistes. Même si leur produit final journalistique est diamétralement opposé à votre opinion et votre niveau de connaissances actuel, vous l’exprimez de manière socialement acceptable.

En cas d’erreur factuelle, vous insistez sur la transparence de la correction et proposez au journaliste en question un nouvel échange par e-mail.

Vous ne partez pas automatiquement du principe que le journaliste en question travaille pour la Russie/USA/Chine, les francs-maçons, la gauche, la droite, ou encore la CIA.

Vous respectez vos partenaires de discussion

Ici à la rédaction, nous sommes des femmes et des hommes, des anciens et des jeunes, des homos et des hétéros, des étrangers et des Suisses, de droite et de gauche, citadins et campagnards, fans de Federer et Nadal. Malgré cela, nous venons tous travailler avec plaisir le matin, car nous nous respectons tous les uns les autres selon un seul critère: trou du cul ou pas trou du cul.

Vous prenez connaissance que c’est également la façon dont nous gérons notre colonnede commentaires et que nous respectons les autres personnes qui commentent, indépendamment de leur sexe, nationalité, âge, orientation sexuelle ou opinions politiques. Vous en bénéficiez bien sûr également.

Vous dénoncez les personnes indélicates de manière cohérente en utilisant la fonction de signalement et en ayant confiance que nous allons nous en occuper.

Vous contribuez à la qualité de watson

Lorsque vous écrivez un commentaire, vous faites attention à contribuer à la qualité du produit journalistique watson. Les trois motivations suivantes y contribuent:

1. Vous souhaitez signaler à un(e) journaliste ou à un autre commentateur que les faits ont été présentés de manière incorrecte et apporter une correction avec référence à une source.

2. Vous souhaitez élargir l’horizon d’un(e) journaliste ou d’un autre commentateur et mettre en avant vos connaissances spécifiques supplémentaires avec référence à une source.

3. Vous voulez convaincre un(e) journaliste ou autre commentateur de votre opinion en échangeant des arguments, et vous exprimez votre propre opinion sous forme de questions (Bien: «Ma peur que la RIE III entraîne une augmentation des impôts pour la classe moyenne est-elle justifiée?» Pas bien: «Hey toi l’abruti, est-ce que tu écris vraiment au nom de la Russie/USA/Chine, des francs-maçons, de la gauche, de la droite ou de la CIA?»).

Vous ne parlez jamais de censure

Vous évitez à tout prix d’accuser la rédaction de watson de «censure». Le mot vient du latin «censura», qui signifie la fonction de juge moral. Dans la République romaine, la censure décrivait donc par définition une mesure étatique visant à empêcher la liberté d’information et d’opinion.

Merci de bien noter que nous ne publions pas votre commentaire car il enfreint une ou plusieurs des 1 à 5 de cette liste, et non parce que nous voulons restreindre la liberté d’information ou d’opinion, ce que nous ne pouvons pas faire en tant qu’organisation non gouvernementale.