International
colombie

Bogota: un attentat devant un poste de police fait 30 blessés

Bogota: un attentat tue un garçon et blesse gravement une fillette

Un attentat à l'explosif s’est produit devant un poste de police d’un quartier populaire de Bogotá samedi soir. Un enfant est décédé et 30 personnes ont été blessées.
28.03.2022, 08:1628.03.2022, 11:18
Plus de «International»

Un enfant de 12 ans a été tué et plus de trente personnes, dont plusieurs mineurs, ont été blessées, samedi soir, dans un attentat à l'explosif devant un poste de police à Bogota, ont annoncé dimanche les autorités.

«L'un des sept enfants blessés, âgé d'à peine 12 ans, est décédé dimanche à l'aube», a tweeté Claudia Lopez, la maire de la capitale colombienne. Ajoutant qu'une fille de cinq ans touchée à la tête était dans un état très grave.

Le général Eliecer Camacho Jimenez, chef de la police de Bogota, a communiqué à l'AFP un nouveau bilan faisant état de plus de 30 blessés. Deux policiers blessés dans cet attentat se trouvent dans un état «stable».

Seconde attaque en mars

Les enfants «jouaient» à proximité du poste de police lors de l'explosion, a expliqué Claudia Lopez, précisant qu'il s'agissait de la seconde attaque du même genre depuis début mars dans le quartier populaire de «Ciudad Bolivar».

L'explosif avait été placé dans une valise déposée devant le poste de police et «déclenché à distance par téléphone», a expliqué aux médias le ministre de la Défense Diego Molano.

Un «mécanisme identique» avait été utilisé le 5 mars dans l'attaque à l'explosif d'un autre poste de police du même quartier, a-t-il précisé.

La Colombie connaît une recrudescence marquée des violences perpétrées par des groupes armés: dissidents des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC, marxiste) qui rejettent l'accord de paix, Armée de libération nationale (ELN, guévariste), dernière guérilla reconnue dans le pays, héritiers des groupes paramilitaires démobilisés en 2006, et autres groupes de narcotrafiquants comme le Clan del Golfo. (ats/mndl)

Oscars 2022: Will Smith met une gifle à Chris Rock en direct
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Attentat de Nice: le verdict est tombé
La cour d'assises spéciale de Paris a rendu jeudi son verdict en appel contre deux accusés jugés pour leur rôle présumé dans l'attentat du 14 juillet 2016, à Nice.

Des peines de 18 ans de réclusion criminelle, assorties d'une peine de sûreté des deux tiers, ont été prononcées jeudi par la cour d'assises spéciale de Paris contre les deux accusés jugés en appel au procès de l'attentat de Nice qui a fait 86 morts le 14 juillet 2016.

L’article