DE | FR

Le variant Omicron se propage déjà en Australie

Des travailleurs de la santé administrent des tests Covid-19 dans un centre de test en libre-service à Sydney, en Australie.
Des travailleurs de la santé administrent des tests Covid-19 dans un centre de test en libre-service à Sydney, en Australie.Image: sda
De premiers cas de transmission locale d'Omicron ont été signalés en Australie, aggravant les inquiétudes concernant ce nouveau variant du coronavirus, qui pourrait se propager à travers le monde.
03.12.2021, 04:4303.12.2021, 06:09

L'Australie annonce vendredi avoir détecté un premier cas du variant Omicron chez un étudiant n'ayant pas voyagé à l'étranger, indiquant que le variant a commencé à se transmettre entre personnes sur le territoire australien. Le cas a été découvert à Sydney.

«La personne testée positive n'a pas voyagé à l'étranger et n'a aucun lien avec des personnes ayant voyagé à l'étranger»
Le ministère de santé de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud

L'école chrétienne Regents Park dans l'ouest de Sydney, où l'élève est scolarisé, est fermée. La famille a été placée en quarantaine et la recherche de cas contacts est en cours.

Un total de dix cas du nouveau variant, jusqu'ici

Cette infection survient malgré l'interdiction faite aux non-citoyens d'entrer en Australie et les restrictions imposées aux vols en provenance d'Afrique australe, où le variant a été détecté pour la première fois à la fin novembre.

Neuf autres cas du variant Omicron ont été détectés en Australie, tous chez des voyageurs en provenance de l'étranger. Cette dernière annonce soulève la possibilité que le variant est en train de se propager entre personnes à l'intérieur de l'Australie.

Entre 1000 et 2000 nouveaux cas de Covid-19 par jour

L'Australie recense actuellement entre 1000 et 2000 nouveaux cas de contamination au Covid-19 par jour. Avec un taux de vaccination de 87% chez les plus de 16 ans, les autorités ont exprimé leur confiance dans le fait de lutter efficacement contre ce nouveau variant.

Le variant Omicron a été classé comme «préoccupant» par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Des études sont en cours pour déterminer si et dans quelle mesure il se révèle plus contagieux ou davantage résistant aux vaccins. (ats/jch)

Un peu de légèreté: Il échappe de peu à un morceau de béton tombé du ciel

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Omicron n'est pas un tsunami»: dix punchlines des experts de l'OFSP
Les contaminations se maintiennent à un haut niveau et le pic n'a pas encore été atteint, mais la vague Omicron est moins violente que prévu. Voilà en substance le contenu du dernier point presse des experts de la Confédération. Récap' en dix punchlines.
L’article