DE | FR
Bild

Pénélope Page

Top 3 des lieux insolites dans lesquels j’ai couché



C’est quoi l’endroit le plus zarbi dans lequel t’as couché avec quelqu’un? Moi c’était dans...

Un presbytère

Avec une femme, qui plus est! Et ça, c’est quand même vachement rock’n’roll!

Je l’avais rencontrée sur un site lesbien et elle m’avait tout de suite plu. Elle était complètement cinglée et s’exprimait en permanence comme si elle était à la radio. A tel point que je me suis demandée si notre premier coup de fil n’était pas retransmis en direct. «Booooooooooooonjour, alors comment on va? On se porte bien aujourd’hui?» C’était très perturbant, mais vachement distrayant. Du coup, quand elle m’a proposé de partir en expédition à la campagne avec elle, j’ai été obligée d’accepter.

Une nuit, on s’est arrêtées dans un petit village bordé par une forêt luxuriante. Et on a imploré droit d’asile dans un presbytère. Où on ne s’est pas gênées pour s’envoyer en l’air, avec la grâce de Dieu. Aujourd’hui encore, je ne peux m’empêcher de ricaner nerveusement quand j’y repense. J’ai l’intention de souligner cette anecdote au pape lorsque je lui enverrai ma demande d'excommunion.

Le lit de mes parents

Ouais, je devrais pas le dire, mais vu qu’on est entre nous! C’est quand même assez gore, j’en suis pas tellement fière...

J’avais rencontré le mec sur Tinder, à l’époque où je vivais encore à la maison. Et j’ai profité des vacances de mes parents pour l’inviter. Vu que mon lit était trop petit, j’ai eu envie de me sentir à l’aise. On a d’ailleurs essayé des trucs zarbis avec des légumes. Mais je garde cette anecdote pour une autre fois.

J’ai nettoyé le potager, lavé les draps et je m’étais juré d’emmener le secret dans la tombe. Mais je vous fais confiance pour la fermer et m’envoyer aussi vos petites anecdotes savoureuses par mail!

Une cabane de vigneron

C’était quand j’avais 18 ans et que je sortais avec une mère de famille valaisanne de 36 ans. On a été prises d’une envie soudaine alors qu’on se baladait en voiture à Martigny et on s’est arrêtées sur le bas-côté d’une route nationale bordée de vignes.

On a trouvé une petite cabane, ainsi que la clé planquée sur le rebord de la porte, alors on s’est senties le droit de s’installer. Bon, il a fallu rester debout, c’était pas le truc le plus confortable du monde, mais c’était bucolique et vivifiant. Je vous le conseille!

Et toi, c'est quoi ton top 3? Dis-le moi en commentaire, ou écris-moi à:

penelope.page@watson.ch

Pénélope Page...

...fait une entrée hyper stressante dans la trentaine, avec son lot d'expériences foireuses. Aussi spontanée et délurée que névrosée, Pénélope fait ce qu'elle peut pour dealer avec l'existence et sa dose de paradoxes. Tout comme vous! Comme elle en connaît un rayon sur les déboires amoureux, vous pouvez également lui poser vos questions les plus intimes. Elle vous répondra directement toutes les semaines. Et, n'ayez crainte, comme elle, vous resterez anonyme.

Bild

Voici à quoi je ressemble, à quelques détails près: j'ai laissé tomber les tresses. pc

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Pénélope Page

Les ravages de l'homophobie

Il faut que je vous raconte un truc qui m’est arrivé il n’y a pas si longtemps que ça. Ca paraît dater d’un autre temps, mais il y a certaines expériences qu’il est bon de partager afin que vous vous rendiez compte de comment c’était à l’époque des dinosaures où je suis née.

J’ai rencontré Benoît quand j’étais au lycée. Il sortait avec ma pote Caroline. C’était plutôt cocasse, parce qu’ils étaient tous les deux homos, mais apparemment ils ne le savaient pas encore. A cette époque …

Lire l’article
Link zum Artikel