DE | FR
image: shutterstock
Parlons cash

Ta check-list de fin d'année et ce qui attend ton argent en 2022

La fin de l'année approche. Voici donc quelques conseils pour le sprint final ainsi qu'un aperçu de 2022 et de ce qu'attend notre argent au cours des prochains mois.
30.12.2021, 14:0930.12.2021, 14:10
Olga Miler
Olga Miler
Suivez-moi

Ah Noël... le temps pour la famille, les amis, la chaleur, le confort, les cadeaux et pour ceux d'entre vous qui, comme moi, aiment passionnément dévaler les pistes, le temps de s'aérer la tête à la montagne. Rien à voir avec l'argent, me direz-vous. Sauf peut-être qu'après les fêtes, il y a un trou dans le porte-monnaie, parce que l'on s'offre l'un ou l'autre cadeau et que l'on fait peut-être aussi plaisir à quelqu'un. Ou peut-être as-tu aussi offert ou reçu de l'argent.

Pour moi, Noël et la période précédant le passage à la nouvelle année sont toujours des moments de réflexion, de gratitude et de planification. Les mois de décembre et janvier sont propices pour ne pas manquer de dates importantes et pour se préparer à l'année suivante de manière à faciliter les choses. C'est pourquoi j'ai rassemblé ici quelques conseils pour la fin de l'année et le début de l'année 2022. J'ai lu diverses prévisions et perspectives de différentes banques et j'ai sélectionné les tendances qui pourraient influencer notre argent l'année prochaine.

8 conseils pour le sprint final et un début d'année 2022 éclatant

Le changement d'année apporte toujours son lot de nouvelles opportunités et le mois de janvier est le moment propice pour se libérer de toute la paperasse financière. Pour ce faire, il n'est pas nécessaire de prendre d'énormes résolutions pour la nouvelle année. Je ne sais pas pour vous, mais je ne fais pas partie du quart des personnes qui avaient pris des résolutions cette année et qui les ont toutes effectivement mises en œuvre.

Voici donc non pas des résolutions, mais quelques conseils pour la fin de l'année et le début du mois de janvier:​

  1. Pour tous ceux qui ne l'ont pas encore fait, cotiser au pilier 3a pour profiter des économies d'impôts cette année encore. A verser jusqu'au 31 décembre.
  2. Tu as reçu une somme d'argent à Noël? Dans ce cas, cela peut être une bonne occasion de commencer à investir.
  3. Profiter du changement d'année pour faire le «ménage», ou planifier de le faire en janvier: tout passer en revue, trier les justificatifs pour les impôts, vérifier le budget, renouveler les ordres permanents, éliminer les dépenses inutiles comme les abonnements non utilisés ou tous les justificatifs papier qui coûtent désormais souvent quelque chose.
  4. Déjà faire l'ordre permanent pour le pilier 3a en janvier, car si tu investis dans des titres, cela fait une différence sur l'année et ton argent a plus de temps pour travailler.​
  5. Vérifier les assurances et la caisse maladie, certaines proposent des réductions si on paie à l'avance.​
  6. Déjà un trou dans ton budget avant et probablement après les fêtes? Dans ce cas, il peut être utile de prévoir dès maintenant une petite épargne pour le début de l'année ou de créer dans ton e-banking un «pot» pour les prochaines vacances d'été ou d'hiver et Noël, que tu rempliras sur 2022. De petits montants suffisent alors et tu ne laisseras aucune place à un potentiel trou dans le budget.
  7. S'armer pour les soldes: en janvier particulièrement, les offres spéciales attirent en nombre et il arrive souvent que l'on achète des choses dont on n'a pas besoin – si tu as acheté quelque chose pour 60 francs avec 20 francs de rabais, tu n'as pas économisé 20 francs si tu n'as pas besoin de cet objet, mais tu as dépensé 60 francs 😉. Ce qui aide, c'est la planification: dresser une liste et faire des achats ciblés, pour ne pas laisser de place aux achats impulsifs.
  8. Parler d'argent en couple ou en famille. Bien sûr, pas la veillée de Noël, mais à l'approche de la nouvelle année, il est aussi souvent plus facile de parler de ce que l'on souhaite ensemble, des objectifs que l'on a et de qui y contribue.

Quelles sont les tendances qui nous attendent en 2022?

Souvent dès le mois de novembre, les différentes publications des banques présentent des prévisions pour la nouvelle année. J'en ai consulté plusieurs, voici celles qu'elles annoncent toutes:

  • On s'attend à une nouvelle normalité après la pandémie de Covid-19, due au fait que nous apprenons de mieux en mieux à vivre avec le virus, ce qui entraîne une normalisation de la politique monétaire des banques centrales, avec une inflation inférieure aux pics, mais toujours partiellement élevée.​
  • La croissance mondiale devrait rester solide, soutenue par de nouveaux assouplissements, une demande de biens toujours forte et des chaînes d'approvisionnement qui fonctionnent mieux. Les rendements des actions devraient rester positifs, mais peut-être pas autant que cette année.
  • Les rendements des obligations devraient rester modestes ou faibles, les fluctuations des devises devraient s'intensifier et le dollar américain devrait s'apprécier à terme.​
  • La tendance à l'investissement durable – investir dans des entreprises et des fonds qui développent des solutions aux défis environnementaux et sociaux et qui se distinguent par une bonne gestion d'entreprise – reste une tendance qui se renforce. Les solutions pour la réduction des émissions de CO2 et les énergies renouvelables, en particulier, sont des tendances à long terme.
  • En ce qui concerne les thématiques, il y a d'une part des opportunités à plus court terme pour profiter de la reprise après la pandémie, par exemple dans le secteur des services, des voyages mais aussi de la santé, et des tendances à plus long terme comme la cybersécurité, la robotique, le cloud, l'IA, mais aussi des thèmes comme les salaires équitables et l'égalité des sexes sont désormais plus souvent cités.

L'investissement à long terme reste donc intéressant, il ne faut pas s'attendre à d'énormes bonds des taux d'intérêt pour les comptes épargne. Il pourrait en outre être intéressant, d'une part, de profiter des opportunités à court terme offertes par la reprise de la pandémie et, à plus long terme, d'ajouter par exemple des ETF thématiques, notamment dans les secteurs de la durabilité et de la technologie. Mais personne n'a de boule de cristal. Les avis, idées, estimations et conseils sont les bienvenus dans les commentaires 😉.

Je vous souhaite de belles fêtes de fin d'année et une excellente année 2022. Je profite pour vous remercier, vous toutes et vous tous qui avez lu, commenté et partagé mes chroniques «Parlons Cash» cette année. Et on se revoit au mois de janvier🎄.

photo: DR
Olga Miler ...
... a travaillé pour UBS pendant plus de dix ans dans diverses fonctions. Elle a notamment mis sur pied le programme de promotion des femmes et l'UBS Gender ETF. Plus récemment, elle a fondé la start-up SmartPurse, une plateforme sur laquelle elle propose des cours et des ateliers numériques sur la finance pour les femmes. L'année dernière, Olga Miler a tenu le blog watson «Frauen und Geld» (Les femmes et l'argent) et cette année, elle nous fait bénéficier de son expertise via «Parlons cash».

Les pires cadeaux reçus à Noël

Parlons Cash! les derniers épisodes

Comment les petits investisseurs influencent le cours des actions

Link zum Artikel

5 choses à savoir sur l'inflation – et son rôle pour tes placements

Link zum Artikel

Comment trouver ton chemin dans la jungle des frais financiers​

Link zum Artikel

3 conseils pour te préparer à une urgence inattendue

Link zum Artikel
Sommes-nous en dictature?
Parce que c'est ce que certains et certaines répètent depuis quelque temps (sans être arrêtés par le gouvernement ensuite). Si l'on veut reformuler la question en moins putaclic: que font nos élus et élues quand ils ou elles sont au parlement?

Et pour le savoir, il n'y a pas 36 solutions:
Mardi, 8h20. Mes cernes et moi allons nous installer devant mon ordinateur. Parlament.ch -> Conseil national -> visionner la vidéo -> Ueli Maurer parle du budget 2022 -> soupir.

L’article