DE | FR

A Aix-en-Provence, polémique après la mort subite d'un avocat

Un avocat parisien de 45 ans a perdu la vie lundi dans une salle d'audience de la Cour d'appel d'Aix-en-Provence. Pendant que le corps était recouvert d'un linceul, la Cour a siégé dans une autre salle.
09.11.2021, 10:4409.11.2021, 18:42

La mort s'est invitée lundi au Palais Monclar d’Aix-en-Provence. Selon La Provence, un avocat parisien de 45 ans s'est effondré en pleine salle d’audience lors d'un procès civil. «Les efforts pour tenter de le réanimer sont malheureusement demeurés vains. Dans le prétoire, la victime a été recouverte d’un linceul blanc dans l’attente de sa prise en charge par les services mortuaires», rapporte le média français.

Après le drame, l'indignation

Malgré le décès de l'avocat, l'audience a eu lieu dans une salle attenante. D'après nos renseignements, l'avocat a fait un malaise cardiaque aux environs de 14h15 peu avant le début du procès auquel il devait prendre part à la Cour d'appel d'Aix-en-Provence. Malgré l'intervention des secours (pompiers, Samu, médecin), le malheureux avocat n'a pas pu être sauvé. Le décès a été constaté aux environs de 15 heures dans la salle d'audience. Pendant ce temps, les débats avaient lieu dans une autre salle.

«Aujourd'hui, un confrère est mort en salle d'audience. Son corps a été recouvert d'un linceul. Le magistrat a poursuivi l'audience dans une autre salle. Comment peut-on accepter cela? Manque de respect, d'humanité. Je suis révoltée»
Me Virginie Bardet avocate à Paris

L'avocat décédé a prêté serment en 2004. Il était spécialisé en droit immobilier. La Cour d'appel d'Aix-en-Provence et l'étude du défunt n'ont pas répondu à nos sollicitations.

Contacté par watson, Me Nicolas Gillard, le bâtonnier de l'ordre des avocats vaudois, est formel: «Si un tel drame avait eu lieu en Suisse, évidemment que l'audience aurait été ajournée.» (apn)

«Le temps est au recueillement»
Mardi, aux environs de midi, après s'être entretenu avec le premier président de la Cour d’Appel, le président de l'audience et le Bâtonnier d’Aix-en-Provence, un avocat et collègue d'étude du défunt s'est exprimé sur Twitter. Me Eric Ader a confirmé les informations de watson. «L’audience n’était pas ouverte au moment du malaise. La salle a été évacuée», a-t-il déclaré. «Il n’y a pas eu dans cette tragédie de manquement à la dignité et à l’humanité. Le temps n'est pas à la polémique mais bien au recueillement», a conclu l'avocat parisien.
La Cour: «dossier renvoyé à une date ultérieure»
Dans un communiqué diffusé mardi, la Cour d'appel d'Aix-en-Provence a déroulé la chronologie du drame. Le malheureux avocat parisien a fait un malaise vers 14h10 dans une salle d'audience, soit vingt minutes avant le début des débats. «Son client et les avocats présents ont fait appel au service de sécurité de la cour, qui a contacté les sapeurs-pompiers et prodigué les premiers soins. Les pompiers sont arrivés à 14h25», a ajouté la Cour. Dix minutes plus tard, le président, ses assesseurs et une une dizaine d'avocats venus de différentes régions de France se sont déplacés dans une autre salle. «Les débats ont eu lieu dans une autre aile du palais. Le dossier que devait plaider le défunt avocat a été immédiatement renvoyé à une date ultérieure», a précisé la Cour d'appel. Un médecin réanimateur a pris le relais des pompiers vers 14h40. Le décès a été constaté à 15h15.

Un procès retentissant

1 / 18
Le procès hors normes des attentats de Paris a débuté
source: sda / ian langsdon
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Un autre drame mais cette fois lors d'un concert

Dans le même esprit:

Où en est le Covid en Suisse? Le point en 10 punchlines

Link zum Artikel

Le lancement de la COP26 résumé en 11 punchlines

Link zum Artikel

Ces punchlines de l'OFSP datent-elles de septembre 2020 ou 2021?

Link zum Artikel

10 adresses de restos parigos pêchées dans le livre de Zemmour

Link zum Artikel
5 faits qui prouvent qu'Adele est insupportable
C'est officiel! Adele est chiante. Lundi, son entourage, exaspéré par la diva britannique, l'a confirmé. Critique en cinq points de la personnalité la plus agaçante de l'industrie musicale.

Exit la timide jeune femme de 20 ans qui tentait de se cacher derrière son micro, à Londres, en chantant «Hometown Glory» (2008). 300 nominations musicales et 15 Grammy Awards plus tard, Adele, 33 ans, ne s'est jamais aussi bien portée.

L’article