DE | FR

L'oursonne Kara accepte enfin de découvrir les humains

Parce que les oursons, c'est trop mignon! On ne résiste pas au plaisir de vous montrer les premiers pas de la petite Kara, née en novembre, au zoo de Mulhouse.
25.02.2021, 16:2628.02.2021, 16:28

L'oursonne polaire, née au parc zoologique de Mulhouse en novembre, a fait ses premiers pas en extérieur jeudi, a annoncé le zoo. Baptisée Kara, elle a découvert son enclos avec sa mère Sesi qui l'a aidée à sortir du bassin dans lequel elle était tombée.

Cinquième naissance d'ours polaire viable depuis plus de vingt ans en France et la deuxième à Mulhouse, l'oursonne avait vu le jour le 22 novembre. Mais elle était restée jusqu'à présent dans une tanière avec sa mère, sans contact avec l'homme. Seule une caméra avait permis de l'observer.

Un vétérinaire l'a examinée pour la première fois cette semaine et a pu ainsi connaître le sexe de l'animal qui pèse désormais 16 kilos.

Plus d'articles d'«Actu»

L'UDC et le PLR se clashent sur Twitter au sujet des restrictions

Link zum Artikel

Des centaines d'opposants aux mesures sanitaires ont manifesté à Altdorf

Link zum Artikel

La recherche néglige la santé des femmes

Link zum Artikel

Ça y est, l'hélico de la Nasa devrait voler sur Mars ce lundi

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Blocage de la Suède et de la Finlande: l'Otan pourrait-elle expulser la Turquie?
Tous les pays y sont favorables, seule la Turquie qui s'y oppose: le président Erdogan bloque l'adhésion de la Suède et de la Finlande à l'Otan afin d'atteindre ses propres objectifs politiques. L'alliance militaire doit-elle se laisser faire?

La situation en matière de politique de sécurité est critique: la Russie mène une guerre sanglante en Ukraine et le président russe Vladimir Poutine s'attaque également à l'ordre mondial actuel avec son invasion. Il y a donc suffisamment de raisons pour que l'Otan réagisse de manière unie face à ces menaces.

L’article