International
Boris Johnson

La succession de Johnson: duel entre Rishi Sunak et Liz Truss

La succession de Boris Johnson sera un duel entre Rishi Sunak et Liz Truss

epa10076420 A handout photo made available by ITV shows Conservative leadership candidates Rishi Sunak (L) and Liz Truss during 'Britain's Next Prime Minister: The ITV Debate' at Rivers ...
Rishi Sunak et Liz Truss ont été sélectionnés par les députés du parti à l'issue d'une série de cinq votes. Image: sda
Dans sept semaines, l'un d'eux deviendra premier ministre britannique. L'ex-ministre des finances Rishi Sunak et la ministre des affaires étrangères Liz Truss se sont qualifiés mercredi pour le duel final dans la course à Downing Street.
20.07.2022, 18:4621.07.2022, 06:12
Plus de «International»

Sélectionnés par les députés du parti à l'issue d'une série de cinq votes, les deux concurrents seront départagés par les 200 000 adhérents du parti conservateur, à l'issue d'un vote par correspondance dont le résultat est attendu le 5 septembre.

Après la démission le 7 juillet de Boris Johnson, emporté par les scandales, il est désormais acquis que le gouvernement britannique sera dirigé soit pour la première fois par un homme non-blanc, soit pour la troisième fois par une femme.

FILE - Britain's Chancellor of the Exchequer Rishi Sunak attends a cabinet meeting at 10 Downing Street, London, May 24, 2022. Britain���s Conservative Party will choose two finalists on Wednesda ...
Rishi Sunak est en tête depuis le premier vote.Image: sda

Rishi Sunak, 42 ans, dont le départ du gouvernement début juillet a contribué à précipiter la chute du Premier ministre Boris Johnson, est en tête depuis le premier vote. Pour autant, la compétition, très ouverte, est loin d'être gagnée pour celui qui semble moins populaire auprès de la base du parti qu'auprès des députés.

Débat télévisé entre les deux finalistes

Selon un sondage YouGov publié mardi, l'ex-ministre des Finances serait largement battu en finale quel que soit son adversaire. A l'inverse, Liz Truss, 46 ans, avait été jugée peu convaincante la semaine dernière, mais a réussi à réduire l'écart. Elle semble par ailleurs la mieux placée pour récupérer les voix de Kemi Badenoch, qui représente comme elle l'aile droite des Tories.

epa10070073 British Foreign Secretary and Conservative Leadership candidate Liz Truss arrives at the launch event for her campaign to become the next leader of the Tory Party and Prime Minister in Lon ...
Liz Truss avait été jugée peu convaincante la semaine dernière, mais a réussi à réduire l'écart.Image: sda

M. Sunak a été accusé par le député David Davis de chercher à «réallouer» certains de ses votes vers Liz Truss afin d'éliminer Penny Mordaunt, qu'il considère comme plus difficile à battre. «C'est la campagne la plus sale que j'ai jamais vue», a affirmé M. Davis sur la radio LBC.

Mme Mordaunt, 49 ans et quasi inconnue des Britanniques il y a encore 10 jours, avait été propulsée favorite dans un sondage YouGov la semaine dernière, mais jugée floue et peu convaincante lors de deux débats télévisés. Son équipe de campagne la présentait comme incarnant «le changement» alors que ses deux rivaux, poids lourds sous Johnson, sont les candidats de «la continuité».

Un débat entre les deux finalistes se tiendra dès lundi prochain sur la BBC, a annoncé le groupe audiovisuel public. Il se déroulera en direct depuis Stoke-on-Trent, ville du centre de l'Angleterre qui avait voté à plus de 69% pour le Brexit lors du référendum de 2016, devant un public de 80 à 100 personnes. (ats)

L'Angleterre voit «BoJo» s'envoyer en l'air alors qu'il fait 40°C
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le Hezbollah veut venger la mort de l'un de ses chefs
Alors que les espoirs de trêve s'amenuisent dans la bande de Gaza, la situation s'aggrave à la frontière avec le Liban. Comment Israël réagit-il aux tirs de roquettes du Hezbollah?

Pour la première fois depuis le 7 octobre, le Hezbollah a tiré des roquettes sur la ville de Tibériade, au nord d'Israël. De là, il y a environ 50 kilomètres jusqu'à la frontière entre le Liban et Israël. Il est rare que des projectiles du Hezbollah pénètrent aussi profondément en territoire israélien. Mais il y a quelques jours seulement, un drone de la milice chiite a presque atteint la ville voisine de Nazareth. L'attaque la plus profonde en Israël jusqu'à présent. La milice étend ses attaques – et pas seulement d'un point de vue géographique.

L’article