DE | FR
Image d'illustration.
Image d'illustration.Image: KEYSTONE

Infirmière, elle faisait des vaccins «à vide» contre de l'argent

En Sicile, une infirmière travaillant dans un centre de vaccination a délivré au moins huit faux certificats contre de l'argent. Sa méthode? Vider les seringues de leurs sérums pour piquer des réticents au vaccin dans le vide.
21.12.2021, 17:2721.12.2021, 18:41

Trois personnes en lien avec de faux vaccins ont été arrêtées en Sicile. Parmi elles se trouvait une infirmière qui travaillait dans un centre de vaccination. Elle aurait simulé plus de huit vaccinations contre le Covid-19 en échange d'argent, a indiqué mardi le procureur de la République de Palerme.

Les images pixelisées des vidéos de surveillance du centre de vaccination montrent comment l'infirmière a vidé une seringue pleine dans un chiffon, puis l'a insérée dans le bras d'un antivax avant de la retirer.

Un policier également mis en cause

Les «soi-disant» vaccinés auraient ainsi obtenu le saint graal: le certificat de vaccination numérique, qui est nécessaire en Italie pour aller au travail, au cinéma ou encore manger au restaurant.

Les autorités enquêtent également sur un policier qui aurait été «vacciné» de cette manière. Depuis le 15 décembre, les employés des forces de sécurité sont également tenus de se faire vacciner.

Selon les médias italiens, un leader du mouvement local antivax ferait aussi partie des personnes arrêtées. Ces dernières devront répondre de faux, corruption et enfin détournement de fonds. (hkr)

Attraper le Covid en étant vacciné? C'est normal et ça s'explique

Le Covid, les vaccins, tout ça

Faut-il exclure les non-vaccinés? «Ils vivent aux crochets des vaccinés»

Link zum Artikel

Si vous avez des enfants, vous avez plus de risques d'attraper le Covid

Link zum Artikel

«On devrait vacciner les enfants de manière ciblée et individualisée»

Link zum Artikel

Envie de vacances? Voici les mesures et restrictions de vos destinations préférées

Link zum Artikel
L'Australie investit un milliard protéger la grande barrière de corail
Un milliard de dollars (650 millions de francs) va être investi sur neuf ans pour éviter que le récif corallien ne soit inscrit sur la liste des sites en péril par l'Unesco.

L'Australie a dévoilé vendredi un programme d'un milliard de dollars australiens pour protéger la grande barrière de corail, fortement détériorée par le changement climatique. L'Unesco menace de retirer cet écosystème unique de la liste du patrimoine mondial.

L’article