International
Chine

Etats-Unis: Pékin boude l'armée américaine

Pékin refuse une rencontre avec le chef de l'armée américaine

President Joe Biden stands with Defense Secretary Lloyd Austin and Chairman of the Joint Chiefs of Staff Gen. Mark Milley during the playing of "Taps," at the Memorial Amphitheater of Arling ...
Lloyd Austin, au centre, est le secrétaire à la Défense des Etats-Unis depuis 2021.Keystone
Les tensions entre Pékin et Washington se sont intensifiées depuis la fin de 2022, notamment autour de Taïwan, puis d'un supposé ballon espion chinois survolant les Etats-Unis.
30.05.2023, 05:11
Plus de «International»

Pékin a décliné l'invitation lancée par les Etats-Unis visant à organiser une rencontre cette semaine à Singapour entre le secrétaire américain à la défense Lloyd Austin et son homologue chinois Li Shangfu, a affirmé lundi le Pentagone. Washington déplore une attitude «préoccupante».

«La Chine a informé les Etats-Unis qu'elle déclinait notre invitation lancée au début mai visant à ce que le secrétaire Austin rencontre le ministre de la défense nationale Li Shangfu cette semaine à Singapour»
Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder

«L'absence préoccupante de volonté de la République populaire de Chine d'engager des discussions significatives d'armée à armée ne diminuera pas notre engagement à chercher à ouvrir des lignes de communication avec l'armée» chinoise, a ajouté le porte-parole.

Lloyd Austin doit se rendre à Singapour cette semaine pour participer à la conférence Shangri-La Dialogue sur la défense et la sécurité en Asie-Pacifique. Lors de l'édition précédente, en juin 2022, il avait rencontré le prédécesseur de Li Shangfu, Wei Fenghe.

Taïwan

L'actuel ministre chinois de la défense a été sanctionné en 2018 par l'administration américaine pour avoir acheté des armes russes, mais le Pentagone assure que cela n'empêche pas le secrétaire américain à la défense de mener avec lui des échanges officiels.

Avec les nombreuses tensions entre Pékin et Washington depuis fin 2022, l'administration américaine tente depuis de renforcer les alliances et partenariats en Asie afin de contrer les agissements de plus en plus affirmés du gouvernement chinois dans la région, même si les deux camps ont également parfois joué l'apaisement.

Le conseiller à la sécurité nationale de la Maison-Blanche Jake Sullivan a ainsi rencontré en mai le chef de la diplomatie chinoise Wang Yi à Vienne. Et le président des Etats-Unis Joe Biden a récemment indiqué que les relations entre Washington et Pékin devraient «très bientôt» se détendre. (sda/ats/afp)

Ces immeubles chinois tout neufs qui tombent comme des châteaux de cartes
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Kendji Girac est «tiré d'affaire», mais la police veut l'entendre
Le chanteur de 27 ans avait été transporté lundi en urgence dans un hôpital de Bordeaux, après avoir reçu une balle. Son manager se veut rassurant.

Le chanteur français Kendji Girac, blessé par balle lundi dans des circonstances encore floues, «va bien» et est «tiré d'affaire», a déclaré mardi son manager, ce qui doit permettre aux enquêteurs de l'entendre au «plus tôt» selon une source proche du dossier.

L’article