DE | FR
SpringBreak, fête, été, plage, maillot de bain, bière

Ne pas fêter le Spring Break va rapporter des sous à certains étudiants cette année. Image: Shutterstock

Leur université les paie pour qu'ils ratent le Spring Break

Aux Etats-Unis, l'Université de Californie va verser 75 dollars à chacun des 2000 étudiants qui ont accepté de ne pas célébrer le Spring Break. L'objectif est de limiter la diffusion du virus.



75 dollars pour rester à la maison une semaine. Voilà le deal que l'Université de Californie propose à ses étudiants. Mais ce n'est pas n'importe quelle semaine, c'est celle du très célèbre et très festif Spring Break, fin mars. Ceux qui promettront de rester sages (et de passer un test Covid-19 pour le prouver) recevront environ 70 francs en bons cadeaux.

«L'idée derrière c'est de les inciter à suivre les conseils de santé public», a expliqué Sheri Atkinson, vice-recteur adjoint aux affaires étudiantes, au Los Angeles Times. À l'origine, 750 étudiants auraient dû être rémunérés mais face au succès de l'initiative, ils seront finalement plus de 2000.

Pour 75 dollars, vous rateriez le Spring Break?

Comme de nombreuses autres aux Etats-Unis, l'Université de Californie cherche à limiter la diffusion du virus au cours du traditionnel Spring Break étudiant. Au Texas, l'habituelle semaine de congé a été réduite à un week-end de trois jours.

De son côté, l'Université du Mississipi a carrément annulé les sept jours de fête mais terminera, en échange, le semestre une semaine plus tôt.

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Une université américaine verse un milliard pour des abus sexuels

L'université USC de Los Angeles a accepté de verser plus d'un milliard de dollars à des plaignantes, qui accusaient un médecin du campus d'abus sexuels, en échange de l'arrêt des poursuites au civil.

Le gynécologiste George Tyndall aurait abusé de centaines de femmes lors d'examens. Les avocats des victimes ont salué jeudi «le plus gros accord amiable pour des abus sexuels jamais conclu avec une université aux Etats-Unis».

Certains accusaient l'USC d'avoir fermé les yeux sur les agissements du médecin pour préserver sa réputation. «Les infirmières, qui étaient parfois présentes pendant les examens, regardaient littéralement de l'autre côté», a assuré une plaignante.

Le médecin, aujourd'hui …

Lire l’article
Link zum Artikel