DE | FR

Facebook annonce suspendre Donald Trump pour deux ans

Bild

Image: Shutterstock

Le réseau social Facebook a annoncé vendredi qu'il suspendait le compte de l'ancien président des États-Unis, Donald Trump, pour une durée de deux ans.



Les personnalités politiques seront désormais sanctionnées «comme les autres utilisateurs».

Le réseau social a signalé qu'il mettait fin au traitement de faveur pour les responsables politiques dans le cadre de la lutte contre la désinformation. Les politiciens seront sanctionnés lorsqu'ils enfreignent les règles du réseau social, notamment en cas de désinformation.

L'ex-président américain ne pourra revenir que quand les «risques pour la sécurité du public auront disparu», a précisé la plateforme. Elle l'avait exclu temporairement le 7 janvier dernier pour avoir encouragé ses partisans lors de l'attaque du Capitole à Washington, une décision sans précédent. Donald Trump avait également été banni à vie du réseau Twitter en janvier dernier. (ats/afp)

Manif à Genève contre la Loi Covid

1 / 7
Manif à Genève contre la Loi Covid
source: watson
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Pour sauver ses chiens, une femme s'attaque à un ours à mains nues

Plus d'articles sur les «GAFAM»

Vol de données Facebook: 23% des lecteurs de watson concernés

Link zum Artikel

Jeff Bezos VS les syndicats: dernier round du combat contre Amazon

Link zum Artikel

500 millions de données sur le Net, Facebook accusé de «négligence absolue»

Link zum Artikel

Facebook, Twitter et Google (encore) face à la menace de la désinformation

Link zum Artikel

Licenciements chez Swiss: «On s'y attendait»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Les fausses infos anti-vaccins sur Facebook, c'est fini

Du moins, c'est ce que le réseau social a annoncé, lundi, en affirmant vouloir redoubler d’efforts en faveur de la vaccination contre le coronavirus.

L'entreprise américaine veut en faire davantage pour «retirer les fausses affirmations circulant sur Facebook et Instagram à propos du Covid-19 et des vaccins en général pendant la pandémie», a-t-elle indiqué dans un communiqué ce lundi 8 février. Pour ce faire, le géant des réseaux sociaux renforcera les informations soutenant les campagnes nationales de vaccination tout en supprimant, désormais, l'entièreté des publications contenant de fausses allégations sur le sujet.

Les messages affirmant …

Lire l’article
Link zum Artikel