dégagé-1°
DE | FR
1
International
Joe Biden

Révoltes en Iran: Biden promet plus de sanctions

Révoltes en Iran: Biden dénonce la répression et promet plus de sanctions

FILE - President Joe Biden speaks in the Roosevelt Room of the White House on Aug. 26, 2022, in Washington. President Joe Biden is confronting no shortage of difficult issues as he travels to New York ...
L'Iran accuse les Etats-Unis de Joe Biden, et l'Israël, d'encourager le mouvement de contestation antigouvernemental.Image: sda
Washington avait déjà annoncé le 22 septembre une salve de sanctions visant la police des moeurs iranienne et plusieurs responsables de la sécurité.
04.10.2022, 05:4204.10.2022, 06:14

Le président américain Joe Biden s'est dit lundi «gravement préoccupé par les informations sur la répression toujours plus violente contre des manifestants en Iran». Il a promis «de nouvelles sanctions aux auteurs de violences contre des manifestants pacifiques».

«Les Etats-Unis sont aux côtés des femmes iraniennes et de tous les citoyens iraniens dont le courage est une inspiration pour le monde»
Joe Biden

Les Etats-Unis sont «alarmés et révoltés» par la répression exercée par les autorités iraniennes contre des manifestations étudiantes, avait auparavant dit la porte-parole de la Maison-Blanche, Karine Jean-Pierre.

De violents affrontements ont éclaté entre étudiants et forces de sécurité dans une grande université de Téhéran, plus de deux semaines après le début des manifestations déclenchées par la mort de Mahsa Amini, ont indiqué lundi des médias d'Etat et des ONG.

Téhéran accuse les Etats-Unis

Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a accusé lundi les ennemis jurés que sont les Etats-Unis et Israël d'avoir fomenté ce mouvement de contestation antigouvernemental.

«La manière dont le gouvernement iranien traite les femmes et cette répression violente de manifestations pacifiques [...] sont justement le genre de comportements qui poussent les jeunes Iraniens talentueux à quitter leur pays par milliers en quête de dignité et de perspectives»
La porte-parole de Joe Biden

Karine Jean-Pierre a toutefois estimé que les Etats-Unis pouvaient d'une part condamner cette répression et de l'autre poursuivre les négociations pour tenter de ressusciter l'accord international de 2015 sur le nucléaire iranien:

«Cet accord est la meilleure manière selon nous d'aborder le problème nucléaire. Tant que nous estimerons que poursuivre les discussions est dans l'intérêt de la sécurité nationale des Etats-Unis, nous le ferons.»

Mahsa Amini, 22 ans, avait été arrêtée le 13 septembre à Téhéran pour «port de vêtements inappropriés» par la police des moeurs. Elle est décédée le 16 septembre à l'hôpital. (ats/jch)

Ivan Petunin s'est suicidé à cause de Poutine

Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Boudanov, le surdoué ukrainien que Poutine veut éliminer
Il est jeune, doué et très écouté par Volodymyr Zelensky. Kyrylo Boudanov, 37 ans, pourrait être sur le point d'être nommé ministre de la Défense. L'actuel patron des renseignements militaires remplacerait Oleksii Reznikov, entaché par les récents scandales de corruption. Parcours d'un discret mais puissant stratège, qui carbure à la musique classique et a déjà réchappé à une dizaine de tentatives d'assassinat.

«Tout responsable doit comprendre qu'il n'est pas en poste à vie. Je suis prêt.» Oleksii Reznikov, actuel ministre ukrainien de la Défense, ne croyait pas si bien dire ce week-end. A peine quelques heures après sa déclaration, le voilà promis à une dégringolade. On parle d'un atterrissage au ministère des Industries stratégiques.

L’article