DE | FR
Présidentielle 2022

Voici le nouveau gouvernement Macron, à la sauce watson

watson a pris la liberté de former le gouvernement sur lequel Emmanuel Macron s'appuiera pour gouverner. On y trouve la gauche, la droite, la société civile et même un célèbre Franco-Suisse. On vous laisse découvrir tout ça.
26.04.2022, 06:0626.04.2022, 10:36
Team watson
Team watson
Suivez-moi

A présent réélu président de la République, Emmanuel Macron aura bientôt la redoutable tâche de former un gouvernement qui tienne compte des fractures françaises. watson a voulu aider le chef de l'Etat dans sa délicate mission. Voici le résultat.

Première ministre

Rachida Dati. Queen Rachida deserves it. Oui, dans le nouveau gouvernement Macron, on cause anglais comme nous de temps en temps à watson. Alors, oui, Rachida Dati mérite le poste, parce qu'elle a de l'autorité et du charme, aurait dit Sardou, de la classe, même, le tout fusionné à ce je ne sais quoi de foutraque chez elle qui donne du relief à la politique. Elle est la diva de la punchline costaude, genre «tu l'as pas vu venir dans ta face, celle-là». Avantage: maire du chiquissime et un poil boring 7e arrondissement de Paris, elle connaît le lieu de ses futures attributions comme sa poche, l'Hôtel Matignon, siège du chef du gouvernement, également dans le 7th, bébé.

Ministre de la Défense

Pierre Maudet. Franco-Suisse, Pierre-Maudet-le-meilleur-d'entre-nous est éligible au ministère français de la Défense. Enfin un poste à la hauteur des compétences intactes de cet ex-magistrat genevois touché-coulé par un malheureux voyage aux Emirats. Le très bon côté de l'affaire, outre sa relaxe provisoire dans ce dossier, ce sont ses liens noués avec les princes du Golfe, débouché fructueux pour l'industrie française d'armement. Avec Captain Maudet, un Macron que les Genevois n'ont pas su retenir, les Frenchies auront un ministre de la Défense levé chaque matin à zéro six cents.

«Messieurs, si on s'y met tous, à midi on a fini»

La voilà, la touche de pragmatisme qui manquait à la Grande Nation.

Ministre des Affaires étrangères

Gérard Depardieu. Mission pénitence pour Gégé les valseuses. Comme ministre des Affaires étrangères, le meilleur acteur français saura convaincre son ami Poutine de mettre un terme à sa sale guerre en Ukraine.

«Tu vois, mon Vlado, si t'arrêtes pas tes conneries tout de suite, Manu, mon nouveau poto, il va t'éclater la rate. Il ira te chercher jusqu'au fond de l'Oural, mon Dimir»

Notre Obélix des vins de la Loire, tombé dans la barrique quand il était petit, d'où son immunité face au Covid, le chanceux, a le naturel qu'il faut pour bien s'entendre avec tout le monde, de Kim le boute-en-tain de Pyongyang à Ursula la distinguée de la Bruxelles Kommission. Pas vrai ma poule?

Ministre de l'Economie et des Finances

Valérie Pécresse. Eric Zemmour, le sponsor des chars russes, l'avait bien dit: l'élection passée, Valérie Pécresse irait à la soupe macroniste. C'est chose faite dans le gouvernement imaginé par watson. Oratrice moyenne, mais jugée très compétente, la présidente de la région Île-de-France est bombardée à la tête de l'Economie et des Finances, un gros portefeuille. Normal, pour tout cet argent. Elle y fera à la fois merveille et pénitence comme Gégé, elle qui s'est endettée de cinq millions d'euros (pas même auprès d'une banque russe) pour payer sa campagne électorale. Amène, dirait le roi du calembour.

Ministre de l'Intérieur

Marlène Schiappa. Bourreau de travail, autrice d'un nombre incalculable d'ouvrages interdisciplinaires, dont certains ne sont dit-on pas à mettre entre toutes les mains, Marlène Schiappa, actuelle ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, débarque à l'Intérieur. Son expérience acquise dans la lutte contre les radicalités, l'islamisme en particulier, lui ouvre les grilles de la Place Beauvau. Son origine corse, partagée par beaucoup de flics et un certain nombre de voyous, la catapulte sinon en terrain conquis, du moins dans une terre qui ne lui est pas inconnue. Manuel Valls pourrait obtenir un secrétariat d'Etat à définir à ses côtés.

Ministre de la Justice

Edwy Plenel. Edwy Plenel est nommé Garde des Sceaux. Le père abbé de Mediapart ramènera la probité en France. Il fera le ménage dans les hautes sphères de la finance, débarrassera l'administration de la gangrène corrompue. Il prononcera des peines lourdes qui sembleront légères et des peines légères qui auront le poids de la damnation. Ainsi, l'égalité sera rétablie. Quod bonum felixque sit, nous dit cette citation latine piquée sur frère Google: Que cela soit bon et heureux. Plenel, le calvaire souriant en granit breton.

Ministre de la Santé et de la Culture

Isabelle Hupert. Michel Cymes alias Dr Good était dans la short list. Finalement, c'est l'actrice Isabelle Hupert qui décroche le ministère de la Santé. L'ascétisme a du bon. Voyez la star! Elle est splendide. Une ligne aussi fine qu'un rail de safran. Avec Isabelle Hupert, toujours si équilibrée dans ses rôles, la médecine sera préventive et le «ni-ni» sera au pouvoir. Non dans sa version dévoyée, «ni Le Pen, ni Macron», mais dans sa plus délicate acception: «ni cochon, ni croûtons». Emmanuel Macron tente un coup de poker en adjoignant au ministère de la Santé celui de la Culture. Après deux ans de Covid, il est temps de réparer le spectacle vivant. Et puis, la pratique des arts sous toutes leurs formes n'est-elle pas bonne pour la santé?

Ministre de la Négociation

Cyril Hanouna. Touche pas à mon poste, TPMP, son émission, à elle seule un gouvernement d'union nationale, où gauchistes et fachos, prolos et bourgeois, CRS et gilets jaunes, médecins et antivax taillent le bout de gras chaque soir que la télé fait. Cyril Hanouna fera merveille en super négociateur. De grands chantiers l'attendent: sans doute une énième réforme du travail, un autre de l'assurance-chômage et celle, tant remise, des retraites. Son bagout, son regard perçant, ses effets de manche, son tutoiement facile ne seront pas de trop pour mettre d'accord entre elles toutes les petites beautés du grand bourbier français.

Ministre de l'Emploi

François Fillon. L’emploi, ça le connaît. Même l’emploi fictif. Député, maire, sénateur, ministre de la Poste, de la Solidarité, des Affaires Sociales (et j’en passe), premier ministre, François Fillon a ajouté la casquette de «condamné» à son palmarès politique suite à l’affaire qui porte son nom (et dont il a fait appel). Une dernière ligne sur son CV qui a (un peu…) contrarié ses ambitions présidentielles en 2017. Faute du trône, redonnons-lui au moins un ministère. Depuis qu’il a occupé le poste de ministre du Travail au début des années 2000, sous Chirac, le Monsieur a eu le temps de faire le tour de la branche. De la cave au grenier. Il était même membre du conseil d’administration de deux entreprises russes, dont il a claqué la porte au début de la guerre en Ukraine. C’est vous dire s’il en a explorées, des voies. Même les plus impénétrables…

Ministre de l'Ecologie

Aymeric Caron. «Steak by steak», chantait Aymeric Caron. C’était au temps du disco funk, avant qu’il décide d’arrêter de manger de la bidoche. Ce viandard repenti, devenu entomologiste (spécialiste des insectes, leur avocat, pourrait-on dire), était tout désigné pour le poste hautement stratégique de ministre de l’Ecologie. Ce partisan de Jean-Luc Mélenchon est un dur dans sa branche. Un antispéciste. Il aura la lourde tâche, qu’on devine excitante, d’élaborer la «planification écologique» voulue par le président réélu. Boire ou conduire, cette fois, il faudra vraiment choisir.

Ministre de Label France

Stéphane Bern. Qui de plus qualifié, de plus dévoué, de plus désigné que l'irremplaçable Stéphane Bern, fervent défenseur de la monarchie du riche patrimoine culturel français, comme ministre de Label France? Si vous aussi, vous avez adoré plonger votre nez dans les plus beaux châteaux et (surtout) le linge-sale des Rois de France, au long des 150 épisodes de «Secrets d'histoire», que vous avez dévorés armé de pantoufles et de crème glacée, vous ne pouvez qu'approuver ce choix. Et si vous n'aimez pas l'animateur vedette de France 2... Pas grave, on vous coupera la tête.

Ministre de l'Agriculture

Michel Houellebecq. Allant des tours du XIIIe arrondissement de Paris aux vertes prairies d'Irlande et inversement, Michel Houellebecq, l'immense Michel Houellebecq, a un pied dans le caca des villes et un autre dans la bouse des campagnes. C'est cette dernière qualité qui l'envoie au ministère de l'Agriculture, lui qui, dans son roman «Sérotonine», auparavant dans «La carte et le territoire», rendait hommage, d'une façon incomparable, nécrologique, au monde rural. Houellebecq en salopette bleue à fermeture éclair allant des parties à la glotte, Houellebecq dans le Morvan ou dans l'Allier, dans le Jura comme en Charente, on demande à voir. A nous deux, Marguerite!

Ministre de la Jeunesse

Orelsan. «Tout va bien, petit. Tout va bien», qu’il balançait dans un refrain pour expliquer la dureté du monde extérieur aux mioches de France. Le rappeur Orelsan pourrait bien taper dans l'œil de Macron pour qu’il s’occupe de sa Jeunesse. Plus grande star du rap et meilleur pote des plus petits, Orelsan a aussi toute la confiance des parents (enfin… depuis que l’affaire de sa chanson «Sale pute» est définitivement archivée.) D’autant que le président semble être un grand fan du patron du verbe scandé:

«C’est quand même quelqu’un qui dépeint la société comme un sociologue»
avait avoué Emmanuel Macron en décembre 2021.

Mais pour qu’il accepte de nommer Orelsan ministre de la Jeunesse, Macron ne devra pas être trop rancunier. Dans sa chanson «L’odeur de l’essence», Orelsan avait méchamment prédit la soirée de dimanche: «Si l’président remporte la moitié des voix, c’est qu’les deux tiers des Français n’en voulaient pas.»

Ministre de la Transition numérique

Mila. Allez: by-bye Cédric O et son secrétariat d’Etat chargé du numérique. On passe au level ministère! Et qui d'autre que Mila pour «veiller aux droits et libertés fondamentaux des citoyens dans le monde numérique»? La jeune femme a été au cœur de la plus dramatique et la plus retentissante affaire de harcèlement en ligne en France. Une horrible «lapidation numérique» qui la rend hautement crédible aux yeux des citoyens qui feront la nation de demain. D'autant que la dernière fierté d'Emmanuel Macron au sujet d'Internet ressemble à une décision des années 90: un simple... numéro vert. Oui. Le «3018» a été mis en place pour offrir aide et écoute aux victimes... «des dérives des réseaux». Pauvre Mila, comme tu le vois: il y a du boulot.

Ministre de l'Education nationale

Edouard Louis, Geoffroy de Lagasnerie, Didier Eribon. Débat n'est plus. Le trio infernal, les sociologues que la France mérite désespérément. Louis, anciennement Eddy Bellegueule, inspirera les petits et les grands élèves français par sa prose et sa poésie fulgurantes. Le parangon de la lutte des classes, épaulé de ses deux spadassins du militantisme, véhiculera l'essayisme et les sciences sociales dans leur forme la plus noble – sans fard. Un trio aussi maléfique que magnifique. Pour eux trois, le simple refus d'accepter le mariage pour tous convaincra un parterre de petits apprentis d'exclure le moindre garnement, infoutu de penser comme la clique des inclusifs. Le débat est interdit, la vérité n'est que dans les livres d'Edouard Louis.

Ministre de Sports

Jordan Bardella. Qui ne ferait de la gym avec Jordan Bardella, le personal trainer de Marine Le Pen? Le gossbo du RN est taillé pour le job de ministre des Sports. Le décathlonien du 9-3 fera grimper en deux deux la jeunesse française à la corde raide. Avec le gominé de Chicago-sur-Seine, la culture physique aura l'attrait des massages à l'huile de karité. Sous les ordres du discobole des cités, les ados jetteront leur came dans le canal et feront 200 pompes minimum au réveil et en chantant. Avec Jordan, tu t'appelleras Kevin et tu kifferas ta race.

« Macron assassin »: Emanuel Macron répond à Eric Zemmour:

Plus d'articles sur la réélection d'Emmanuel Macron et la suite du programme

Brigitte et Emmanuel Macron: «On a cherché les emmerdes…»

Link zum Artikel

Le discours de Macron ++ Une Marseillaise à l'américaine

Link zum Artikel

Macron réélu, une victoire contre le nationalisme et le complotisme

Link zum Artikel

Mélenchon: Les Français peuvent-ils vraiment l'élire premier ministre?

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Bouhafs, burkini, Mélenchon: l'alliance à gauche va-t-elle se crasher?
Si, à un mois des législatives françaises, les sondages donnent l'avantage en voix à la NUPES, l'alliance à gauche emmenée par Jean-Luc Mélenchon, de gros nuages apparaissent, qui menacent cette coalition fragile.

Il reste un petit mois jusqu’au premier tour des législatives françaises et l’on se demande si l’alliance à gauche ne va pas exploser d’ici là. La NUPES, pour Nouvelle union populaire écologique et sociale, un jeu de dupes! C’est le jeu de mots du moment. Distillé par des dissidents, qui prient chaque jour que Twitter fait pour que l’accord conclu la lame sous la gorge par les socialistes et les écologistes avec «Don» Mélenchon, le nouveau parrain de la gauche tricolore, finisse dans la sciure tel le sang du poulet.

L’article