DE | FR
Image: watson
Présidentielle 2022

Eric Zemmour, le patriote inapte au service militaire

Invité dans l'émission C dans l'air sur France 5, le polémiste a révélé son regret d'avoir échappé au service militaire pour des raisons bien particulières.
25.01.2022, 15:5825.01.2022, 17:27
Suivez-moi

Chaque dimanche sur France 5 et durant quatre semaines, huit candidats à la présidentielle française se retrouvent sur le plateau de l’émission C dans l’air afin d’aborder diverses thématiques internationales ou intérieures.

Vidéo: watson

Pour la première, ce 23 janvier, c'est Eric Zemmour qui a pris place sur le plateau. Suite à la question déstabilisante de Caroline Roux, «Avez-vous fait votre service militaire?», le candidat d'extrême droite a révélé y avoir échappé et ce, 25 ans après la fin de son obligation.

«Oh la la, c'est ma grande déception! J'avais fait mes trois jours, j'étais parti pour, et comme j'avais des problèmes de genoux catastrophiques...»
Eric Zemmour

C'est en ces termes que le candidat a évoqué les raisons pour lesquelles il a été réformé. Si des soucis de santé étaient à la source de l'échec de sa carrière militaire, désormais Eric Zemmour «va mieux» et il se «protège».

Cocasse pour quelqu’un qui souhaite dépoussiérer une France d’antan et rendre le service militaire à nouveau obligatoire. On est bien loin de Jean-Marie Le Pen, ancien candidat d’extrême droite ayant participé à la guerre d’Algérie et qui, en 1984, avait même été accusé par Le Canard enchaîné d’avoir participé à des tortures.

Outre-Atlantique, un autre candidat populiste avait fait parler de lui sur un sujet relativement similaire: Donald Trump. L'absence de l'ex-président à la guerre du Vietnam avait été soulevée durant la dernière campagne.

Donald Trump avait d'abord expliqué avoir échappé à la conscription grâce aux loteries organisées par le gouvernement américain. Il avait ensuite modifié sa version, évoquant une dispense pour raison médicale. Une enquête du New York Times avait fini par en révéler la véritable raison: une excroissance osseuse au pied.

En 10 ans au Conseil fédéral, Berset n'a pas changé de coupe

1 / 13
En 10 ans au Conseil fédéral, Berset n'a pas changé de coupe
source: keystone / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Les champions de Lego Masters en démonstration

Plus d'articles sur Zemmour, bonjour

Et si Zemmour se voyait empêché de participer à la présidentielle?

Link zum Artikel

Non, Eric Zemmour, le référendum suisse n'est pas ce que vous en feriez

Link zum Artikel

Zemmour rassemble 13 000 fans pour son premier meeting officiel

Link zum Artikel

Non, Eric Zemmour n’est pas qu’une «construction médiatique»

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Ces militants dégoûtés par leur héros Eric Zemmour et son parti
«Reconquête!», le parti d'Eric Zemmour, désormais candidat aux législatives (qui auront lieu à la mi-juin), compte des déçus parmi ses jeunes militants. En cause, un manque de reconnaissance crasse.

Le parti de celui qui voulait rompre avec les partis politiques traditionnels semble finalement être un parti comme les autres. Avec les mêmes hiérarchies, les mêmes tromperies, les mêmes machines à désillusion. Le Monde a recueilli les témoignages de jeunes militants dont le désenchantement est à la mesure de leur engagement – non récompensé – pour Eric Zemmour et la cause qu'il porte désormais dans le cadre des élections législatives, comme candidat dans le Var.

L’article