International
Présidentielle 2022

Zemmour veut bâtir un mur autour de l'Europe? On a demandé un devis

Zemmour, mur
Image: watson
Présidentielle 2022

Zemmour veut bâtir un mur autour de l'Europe? On a demandé un devis🧐

Mercredi soir, le candidat à la Présidentielle Eric Zemmour a dit vouloir un mur à «toutes les frontières européennes». watson l'a pris au mot et a été demander (avec humour) à une entreprise de construction si c'était réalisable et combien cela pouvait bien coûter.
11.02.2022, 14:1412.02.2022, 16:16
Suivez-moi
Plus de «International»

Un mur à «toutes les frontières européennes». Mercredi soir sur BFMTV, Eric Zemmour s'est montré très clair. Lui président, l'Europe se barricadera face aux migrants. Un projet qui rappelle forcément celui de Donald Trump entre les Etats-Unis et le Mexique.

Tout ça, c'est très bien, mais un mur tout autour de l'Europe, est-ce réalisable? Et surtout, combien ça coûterait? Avec un peu de mauvaise foi, nous avons décidé de demander un devis à une entreprise romande.

«C'est complètement absurde. Si vous appelez un maçon pour lui demander ça, il va rigoler»
Pierre-Alain Schwaar, directeur de travaux un peu étonné

Au sein du groupe IMOS à Lausanne, on n'a pas souvent l'occasion de traiter de tels chantiers. Mais Pierre-Alain Schwaar, directeur de travaux, a accepté de se prêter au jeu. Il nous faut donc lui fournir les données de base de notre devis. Nous voulons bâtir un mur de 14 647 kilomètres, soit la longueur des frontières terrestres de l'Union européenne (UE).

L'Europe, c'est grand en fait

Europe
Image: DR

Un devis qui pique

L'avis du professionnel? «Il faudrait faire ça en béton armé; 80 centimètres d'épaisseur, ça tiendrait probablement la route. Trois mètres de haut, c'est peut-être un peu léger, mais allons-y comme ça.» Quelques calculs plus tard, le directeur de travaux nous donne un premier chiffre: dans des conditions standards, il faut compter environ 1000 francs par mètre cube de mur en béton armé.

Le mur d'Eric Zemmour coûterait donc 35 152 800 000 francs

«L'avantage, c'est que le volume permettrait de réduire les coûts», rigole Pierre-Alain Schwaar. Mais le professionnel retrouve rapidement son sérieux: «Le prix que je vous donne, vous pouvez sans doute le multiplier au moins par dix. Parce que là j'ai fait un calcul basique et simple, si on imagine bâtir un tel mur tout droit sur une surface plane». Ainsi, le projet de Zemmour dépasserait les 350 milliards de francs.

Car, en réalité, beaucoup de difficultés se dresseraient sur la route de l'architecte Zemmour. «Il vous faut prendre en compte un grand nombre de facteurs: l'accessibilité, le relief, la météorologie, la géologie. Il y a des zones, en montagne, où il est juste impossible de construire un mur.» Il ajoute:

«Avec tous ces paramètres, autant dire que c'est du délire»
Pierre-Alain Schwaar, directeur de travaux chez IMOS

Sans compter qu'avant même de couler la première goutte de béton, les études d'ingénierie coûteraient une fortune. «Imaginez l'immensité du travail préparatoire, le nombre de personnes qui devraient plancher sur le projet en amont pour simplement penser à réaliser quelque chose.»

«Réfléchir avant de parler»

Face à la proposition d'Eric Zemmour, Pierre-Alain Schwaar appelle donc au bon sens. «Si on a les pieds sur terre, si on a une petite idée de ce que ça représente de bâtir un mur, on n'ose pas proposer quelque chose comme ça.» Tout en invitant à «réfléchir deux minutes avant de parler», le spécialiste lâche:

«D'un point de vue politique, mais aussi technique, c'est le sommet du ridicule»
Pierre-Alain Schwaar, directeur de travaux chez IMOS

Le directeur de travaux n'est pourtant pas dupe et comprend bien que le candidat d'extrême droite ne compte pas réellement bâtir un mur à toutes les frontières européennes. «Bien sûr, c'est une image politique. Mais ce type de propos peut être pris au pied de la lettre par certaines personnes», regrette-t-il.

56 000 ans de boulot

Pour nous démontrer l'absurdité du projet, Pierre-Alain Schwaar dégaine un dernier chiffre: «A deux ouvriers, il faudrait deux semaines pour construire dix mètres d'un tel mur.» Nous avons donc sorti notre calculatrice, si Donald Trump venait prêter main-forte au candidat français, il leur faudrait 2,9 millions de semaines, soit 56 334 années, pour venir à bout du projet.

Au moins, si Eric Zemmour est élu, le taux de chômage devrait radicalement chuter en Europe.

Quelle est l'origine du doigt d'honneur? On vous raconte!
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
11 preuves que Biden va abandonner
Cette fois, c'est sûr, une majorité de démocrates (élus comme sympathisants) réclament un autre candidat que le président de 81 ans. Même Obama lui demande de reconsidérer sa candidature. La question n'est donc plus de savoir s'il va abandonner, mais quand. Voici 11 indices qui suggèrent que c'est probablement pour ce week-end.

Jeudi, coup de théâtre (redouté): Barack Obama, l'allié de coeur de Joe Biden, celui qui le défendait corps et âmes, émet désormais de gros doutes: «L'ancien président Obama a déclaré à ses alliés ces derniers jours que le chemin vers la victoire du président Biden s'était considérablement réduit», révélait le Washington Post jeudi soir. Outch.

L’article