DE | FR

3 points sur l'«acte terroriste» de Liverpool

Un taxi a explosé dimanche devant l'hôpital pour femmes de Liverpool.
Un taxi a explosé dimanche devant l'hôpital pour femmes de Liverpool.Image: Twitter
Un taxi a explosé dimanche matin devant un hôpital de Liverpool, faisant un mort. Pour la police, il s'agit d'un incident terroriste. Selon les médias anglais, l'action héroïque du chauffeur a permis d'éviter le pire.
15.11.2021, 07:5816.11.2021, 07:37

Que s'est-il passé?

Les circonstances du drame sont encore floues. Pour l'instant, on sait qu'un taxi a explosé dimanche devant l'hôpital pour femmes de Liverpool, dans le centre du Royaume-Uni. La police locale a été alertée vers onze heures et est immédiatement intervenue.

«Le passager de la voiture a été déclaré mort sur les lieux et n'a pas encore été formellement identifié», a déclaré la police antiterroriste du Nord-Ouest de l'Angleterre. Le conducteur, blessé, est hospitalisé dans un état stable.

Plus tard dans la journée, la police anglaise a qualifié l'explosion d'«incident terroriste».

Selon les médias anglais, la victime voulait frapper l'hôpital. Un bilan plus lourd aurait été évité grâce à l'action «héroïque» du chauffeur: ce dernier aurait enfermé l'homme dans son taxi, quelques instants avant que celui n'actionne son engin explosif, rapporte le Daily Mail.

Image: sda

Trois arrestations

Dimanche soir, la police antiterroriste britannique a annoncé avoir arrêté trois personnes. Trois hommes âgés de 21, 26 et 29 ans ont été arrêtés dans le quartier de Kensington à Liverpool.

Un quatrième homme, âgé de 20 ans, avait été arrêté lundi. La bombe artisanale qui avait explosé dans le taxi, y mettant le feu, avait été fabriquée et apportée dans le véhicule par le passager.

Réactions et conséquences

Le premier ministre Boris Johnson a transmis ses pensées «à toutes les personnes touchées par le terrible incident à Liverpool».

«Je tiens à remercier les services d'urgence pour leur rapidité d'intervention et leur professionnalisme, et la police pour son travail d'enquête en cours», a-t-il écrit sur Twitter.

«Attaquer un hôpital pour femmes est incompréhensible», a déclaré sur le même réseau social une députée travailliste, Jess Phillips. (asi/ats)

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Hillary Clinton pourrait-elle être candidate en 2024 face à Trump?

Link zum Artikel

Le président de Credit Suisse pensait être au-dessus des règles Covid-19

Link zum Artikel

Il ne manquait plus qu'un restaurant NFT à New York, le voici

Link zum Artikel

Les îles Tonga sont coupées du monde réel et virtuel à cause d'un volcan

Link zum Artikel
«Nous devons nous écarter de l'idée que tout sera terminé après Omicron»
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) joue un rôle capital dans la lutte mondiale contre les pandémies. Mais certains pays riches, comme la Suisse, continuent à ignorer fréquemment ses recommandations. Interview avec son directeur du département Santé et partenariats multilatéraux.

Monsieur Silberschmidt, pensez-vous que les pays industrialisés comme la Suisse sont égoïstes?
Gaudenz Silberschmidt: Qu'est-ce qui vous fait dire cela?

L’article