ciel couvert
DE | FR
Suisse
Genève

Une voiture fonce sur un marché en pleine ville de Genève

Une voiture fonce sur un marché en pleine ville de Genève

Un jeune policier abattu dimanche à Jussy dans le canton de Genève.
La police a interpellé le conducteur qui est rentré dans un marché ce samedi matin à Genève. Image: sda
Une voiture est entrée dans un marché en plein coeur de Genève ce samedi matin. Le conducteur a été interpellé par la police et un maraîcher a été blessé.
25.06.2022, 10:5726.06.2022, 10:10
Plus de «Suisse»

Une voiture a roulé à haute vitesse sur le marché de Rive, en plein coeur de Genève tôt samedi matin. Un maraîcher a été gravement blessé. Selon Radio Lac, le conducteur a été emmené menotté par la police.

La survenue de cet accident a été confirmée par le ministère public. L'enquête est menée par la brigade routière et accident sous la direction du procureur Frédéric Scheidegger.

Le conducteur est un trentenaire qui roulait à une vitesse inadaptée et qui a perdu le contrôle de son véhicule. Le ministère public n'apportera aucun commentaire supplémentaire. De l'alcool ou des stupéfiants pourraient être en cause dans ce drame.

Selon des témoins, l'accident s'est produit peu après 6 heures du matin, au moment où les commerçants installent leurs étals. Une voiture de sport décapotable circulait à vive allure du boulevard Helvétique en direction du lac. Elle n'a pas pu tourner et a alors percuté une camionnette stationnée au bout du marché de Rive. (ats/myrt)

Voici comment on nourrit des requins quand on a pas froid aux yeux
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Tamedia envisage de fermer ses imprimeries d'ici 2032
Selon un document interne consulté par la «NZZ Am Sonntag», le groupe de presse envisage de fermer ses trois imprimeries, qui souffrent depuis des années en raison de la baisse des volumes.

C'est «la fin d'une époque», titre la NZZ Am Sonntag ce dimanche. Et pour cause: selon le journal zurichois, l'entreprise TX Group, propriétaire du groupe de presse Tamedia, envisage de vendre ses trois sites d'impression.

L’article