DE | FR
Avion, poutine, biden

Vladimir Poutine et Joe Biden ont chacun leur avion présidentiel. Du côté américain, il s'agit du célèbre Air Force One, tandis que chez les Russes le nom est plus technique: Il-96-300PU Image: Keystone

Comment Genève aéroport prépare l'arrivée VIP de Biden et Poutine

C'est un sacré défi que l'aéroport de Genève doit relever pour accueillir Joe Biden et Vladimir Poutine! Les deux dirigeants, parmi les plus puissants de la planète, débarquent le 16 juin avec leur délégation et surtout une sacré dose d'exigences.



«Tout le monde est sur le pont, c'est assez excitant.» Quand il trouve le temps de répondre au téléphone entre deux séances, Ignace Jeannerat, porte-parole de Genève aéroport, ne cache pas que l'ambiance est studieuse du côté de Cointrin depuis plusieurs jours: «Il n'y a pas de stress mais de la passion et beaucoup de travail.»

Car si l'aéroport a l'habitude d'accueillir des personnalités politiques (4800 en 2019), Ignace Jeannerat admet sans peine que le défi est d'une autre envergure cette fois-ci. «Ce sont deux des plus grands dirigeants de la planète, c'est comparable à la visite du Pape en 2019.»

«Chacun ressent qu'il est en train de vivre un moment important et veut réussir la mission qui nous a été confiée.»

Ignace Jeannerat

Pour être à la hauteur, une cellule spéciale composée de douze personnes - des membres de Genève aéroport, mais aussi de la police internationale - a été mise en place depuis deux semaines. Elle se réunit quotidiennement, aux alentours de 17h, pour faire le point sur les dernières informations. Et celles-ci ont tendance à changer régulièrement: «On doit intégrer les plannings des avions qui vont arriver, mais cela fluctue encore tant sur le nombre que sur la durée de leur présence à Genève», détaille Ignace Jeannerat.

Les deux présidents ne vont, effectivement, pas venir seuls. C'est le moins que l'on puisse dire. Si le porte-parole ne peut pas donner de chiffres précis, il explique tout de même que chaque délégation sera composée de plusieurs avions spéciaux et de plusieurs centaines de personnes.

Autre enjeu pour l'aéroport, gérer la position de chaque appareil sur le tarmac: «Pour des raisons de sûreté, les délégations ne veulent pas que leur avion soit dans un champ de tir potentiel depuis l'extérieur», précise Ignace Jeannerat.

«L'accueil des deux Présidents est un vrai défi, car à la dernière minute les horaires peuvent être modifiés»

Ignace Jeannerat

Mais au-delà de l'aspect sécuritaire, les avions doivent également être positionnés de manière à ne pas entraver le trafic. «Il est important de dire que celui-ci va continuer à fonctionner presque normalement. Il n'y aura aucune perturbation majeure pour les passagers commerciaux», souligne Ignace Jeannerat.

Seule exception, le trafic sera interrompu durant 15 minutes après l'atterrissage et avant le décollage des deux avions VIP, soit ceux qui transporteront Joe Biden et Vladimir Poutine.

Une fois au sol, les deux Présidents et leurs escortes devront encore quitter l'aéroport. Et ça ne sera pas par le chemin que vous connaissez. «Ils ne passent pas par où passent les passagers. On organise des convois pour quitter le tarmac. Plusieurs options sont préparées et une seule sera choisie par la police sur le moment», détaille Ignace Jeannerat.

«J'ai découvert un petit côté militaire mais extrêmement efficace pour organiser ce genre d'événements»

Ignace Jeannerat

Si les membres de la sûreté, des opérations et du protocole sont particulièrement mobilisés depuis deux semaines, les autres employés de l'aéroport ont également reçu des consignes par rapport à l'événement. «Le personnel qui n'est pas nécessaire ce jour-là est invité à ne pas venir. Et nous avons également rappelé les règles concernant la prise d'images. En clair: aucune photo.»

Le premier café à chats de Suisse a ouvert à Zurich 😍

1 / 8
Le premier café à chats de Suisse a ouvert à Zurich 😍
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

J'ai tokenisé mon entreprise

Plus d'articles «Actu»

Eric Zemmour se prépare à faire péter la présidentielle

Link zum Artikel

Sommet Biden-Poutine, Genève accusée d’oublier la liberté d’expression

Link zum Artikel

La Hongrie interdit de «promouvoir» l'homosexualité auprès des mineurs

Link zum Artikel

Israël bombarde la bande de Gaza en réponse à des ballons incendiaires

Link zum Artikel

Trump a forcé Apple à révéler secrètement les données des démocrates

Des membres de haut rang de la commission du renseignement de la Chambre des représentants et leurs familles ont été pris pour cible par le président américain de l'époque, en raison d'une fuite.

Le ministère américain de la Justice a contraint Apple à remettre les données personnelles de politiciens de haut rang, de leur personnel et de leur famille. Les membres de la commission du renseignement de la Chambre des représentants ont été touchés. Des événements qui se sont produits pendant la présidence de Donald Trump.

Les révélations proviennent du New York Times. L'une des sources des journalistes a insisté sur le fait qu'Apple n'avait fourni que des métadonnées, et non des photos …

Lire l’article
Link zum Artikel