DE | FR
Bild

Deux vieux pontes de la politique fédérale se recyclent à Lugano

Ils s'appellent Fulvio Pelli et Filippo Lombardi. Leur point commun? Avoir représenté le Tessin à Berne, puis s'être retirés et ensuite avoir rempilé... au niveau communal.



Les Tessinois se sont rendus aux urnes, dimanche, pour leurs élections communales. Le Covid a un peu retardé le dépouillement et les résultats ne sont tombés que récemment. La surprise? Deux vieux cadors de la politique Suisse font leur retour en tant qu'élus locaux. Du haut au bas de l'échelon politique quoi.

Fulvio Pelli, d'ex-patron du PLR à simple député

Fulvio Pelli, c'est l'homme qui était en poste au moment de la fusion du Parti libéral avec le Parti radical en 2009. Il en a été le premier président. Pendant ce même temps, il était conseiller national tessinois, Il avait quitté le parlement suisse en 2014. Aujourd'hui, il remet le couvert au plus bas de l'échelle politique suisse.

Anwalt Fulvio Pelli an einer Medienkonferenz am Montag, 23. Juli 2018 in Locarno. Der Hotel-Investor des Parkhotels Delta will die Stadt Locarno auf 20 Millionen Franken Schadensersatz verklagen, da die neu gebauten Eigentumswohnungen aufgrund einer gesetzlichen Aenderung nicht mehr wie geplant verkauft werden koennen. (KEYSTONE/Ti-Press/Alessandro Crinari)

Image: KEYSTONE/TI-PRESS

Filippo Lombardi, le géant déchu se relève

L'ancien conseiller aux Etats Filippo Lombardi (PDC) a été élu à l'exécutif de la ville de Lugano. Un retour en politique pour ce géant des travées fédérales. Il avait passé près de 20 ans à Berne, mais avait dû laisser, il y a un an et demi, son siège de sénateur tessinois à la socialiste Marina Carobbio Guscetti.

Filippo Lombardi, Vizepraesident des Flughafens Lugano-Agno, aeussert sich an einer Medienkonferenz zum Flughafen Lugano-Agno, am Donnerstag, 23. April 2020 in Lugano. Die Betreiberfirma des Flughafens Lugano-Agno (Lasa) geht in die ordentliche Liquidation. Der Flughafen selber soll jedoch nicht geschlossen werden, sondern wenn moeglich in private Haende uebergehen. (KEYSTONE/Ti-Press/Elia Bianchi)

Les élections communales, en bref, au Tessin

Après le dépouillement dans les principales villes, le constat est sans appel pour la RSI: tout le monde a perdu, sauf l'UDC et les Verts. Dans les quatre villes – Bellinzone, Lugano, Locarno et Mendrisio – les écologistes gagnent six sièges. L'UDC a gagné là où il a fait la course seul, sans la Ligue (Lugano).

(jah avec ats)

Renardeau, bébé hyène... 25 photos d'animaux rigolos

1 / 28
Renardeau, bébé hyène... 25 photos d'animaux rigolos
source: imgur
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Suisse»

Licenciements chez Swiss: «On s'y attendait»

Link zum Artikel

Après l'euphorie, Moutier appelle sa population à se faire dépister

Link zum Artikel

Maudet out. Fischer in. Les leçons de l'élection à Genève

Link zum Artikel

«Ces alertes à la bombe dans les écoles expriment un ras-le-bol»

Link zum Artikel

Ni flics, ni complices, les psys se défendent face à #MeToo

Link zum Artikel

En cas d'élection, Maudet pourra-t-il travailler avec ses collègues?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

La Chine change son système électoral à Hong Kong, contre l'opposition

Le président chinois a promulgué une réforme du système électoral à Hong Kong. Cette décision devrait entraîner une marginalisation de l'opposition dans le territoire semi-autonome.

Le comité permanent du parlement chinois a voté, «à l'unanimité», des amendements pour que les mouvements de l'opposition à Hong Kong soient marginalisés. Cette réforme a été imposée par Pékin sans que le Parlement hongkongais n'ait son mot à dire. Elle s'inscrit dans le cadre de la reprise en main musclée de l'ex-colonie britannique engagée par Pékin après l'immense mouvement de contestation de 2019.

Dans une brève dépêche, Chine nouvelle se contente d'indiquer que le «président Xi Jinping …

Lire l’article
Link zum Artikel