DE | FR
Bild

La clim est en panne, il va faire chaud cet été dans les trains BLS

La plupart des climatiseurs des rames Nina, dont certaines circulent en Romandie, sont en panne et ne sont pas près d'être réparés dans l'immédiat.



Il se peut qu'il fasse chaud dans les fameux trains verts du BLS ces prochains mois. En effet, la compagnie signale la panne des climatisations de ses rames de type Nina, assurant, néanmoins, que la ventilation et le renouvellement de l'air se poursuivraient. En tout, la panne concerne 27 des 36 trains de ce type.

Mais quand la panne sera-t-elle réglée?

Le BLS estime que d’ici la mi-août, deux voitures sur trois seront réparées pour les trains Nina à trois éléments. Il explique, dans son communiqué, que la seconde étape consistera à réparer la troisième voiture d’ici à la mi-octobre. Les trains seront ensuite à nouveau entièrement climatisés. Les Nina à quatre éléments (les plus grands) devraient être entièrement réparées d’ici la fin du mois de juillet.

Pourquoi réparer en deux étapes? «Par manque de disponibilité des pièces de rechange», explique la compagnie. En procédant ainsi, le BLS veut assurer le plus rapidement possible la circulation de trains au moins en partie climatisés. En bref, il faudra soigneusement choisir son wagon pour ne pas trop suer.

De quelles lignes parle-t-on?

(jah)

Cela vous a donné chaud? Il est désormais possible de boires des verres avec des chats:

1 / 8
Le premier café à chats de Suisse a ouvert à Zurich 😍
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Eric Zemmour se prépare à faire péter la présidentielle

Link zum Artikel

Sommet Biden-Poutine, Genève accusée d’oublier la liberté d’expression

Link zum Artikel

La Hongrie interdit de «promouvoir» l'homosexualité auprès des mineurs

Link zum Artikel

Israël bombarde la bande de Gaza en réponse à des ballons incendiaires

Link zum Artikel

Trump a forcé Apple à révéler secrètement les données des démocrates

Des membres de haut rang de la commission du renseignement de la Chambre des représentants et leurs familles ont été pris pour cible par le président américain de l'époque, en raison d'une fuite.

Le ministère américain de la Justice a contraint Apple à remettre les données personnelles de politiciens de haut rang, de leur personnel et de leur famille. Les membres de la commission du renseignement de la Chambre des représentants ont été touchés. Des événements qui se sont produits pendant la présidence de Donald Trump.

Les révélations proviennent du New York Times. L'une des sources des journalistes a insisté sur le fait qu'Apple n'avait fourni que des métadonnées, et non des photos …

Lire l’article
Link zum Artikel