larges éclaircies
DE | FR
Suisse
UDC

Lukas Reimann (UDC) fait un malaise en plein Conseil national

Un élu UDC fait un malaise et s'effondre au milieu du Parlement

Lukas Reimann s'est effondré, jeudi matin, en plein débat au Conseil national. L'élu UDC de Saint-Gall a été évacué et transporté en ambulance à l'hôpital.
29.09.2022, 11:5129.09.2022, 12:59

Le conseiller national Lukas Reimann (UDC/SG) a été victime d'un malaise jeudi matin en plein débat des Chambres. Il a été évacué et transporté en ambulance à l'hôpital.

Le député s'est trouvé mal peu après 10h durant le débat sur la loi sur les embargos. La présidente Irène Kälin (Verts/AG) a immédiatement ordonné une courte interruption des débats:

«Monsieur Lukas Reimann ne se sent pas bien. Nous allons suspendre la séance jusqu'à ce que M. Reimann se sente mieux ou qu'il ait pu quitter la salle.»
«La séance, suspendue à 10 heures, est reprise à 10h10».
«Il va de soi que nous souhaitons de tout cœur à M. Lukas Reimann le meilleur et un bon rétablissement. Il va de soi que toute photographie prise lors de cet événement sera effacée. (Applaudissements)»

La séance a repris à la suite de l'évacuation de Reimann. Les services du Parlement n'ont pour l'heure fait aucun commentaire sur cet événement.

Selon des images vidéo de Keystone-ATS, Lukas Reimann a été évacué du Parlement sur une chaise roulante par un service sanitaire puis emmené dans une ambulance. C'est la conseillère aux Etats Marina Carobbio (PS/TI), médecin de profession, qui lui a prodigué les premiers secours.

Le contexte de l'incident et l'état de santé actuel de Reimann ne sont toujours pas clairs. Le St-Gallois de 40 ans siège au Parlement pour l' UDC depuis 2007. Il est également président de l'Action pour une Suisse indépendante et neutre (AUNS).(jah/ats)

Pour certains conscrits russes, la mobilisation se fait dans l'alcool

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une banque genevoise accusée d'avoir financé des mégayachts russes
La Banque Heritage aurait grandement participé à la construction de plusieurs navires russes à hauteur de plusieurs centaines de millions de francs. Un ancien banquier suisse serait au cœur de ce système douteux.

La construction de trois mégayachts russes aurait été financée par la banque privée Heritage basée à Genève. C'est ce qu'a révélé, dimanche, une enquête de la Tribune de Genève (TDG) après avoir échangé avec un financier suisse. Lequel est resté anonyme par craintes de représailles.

L’article