DE | FR

Des jeunesses politiques crient leur besoin urgent de perspectives au Conseil fédéral

Bild

Les jeunesses de cinq partis se sont alliées pour demander urgemment «des perspectives» dans une lettre ouverte au Conseil fédéral.



Les Jeunes du Centre, des Vert'libéraux, du Parti évangélique, du PS et des Verts aimeraient rencontrer le Conseil fédéral, indiquent-ils dans leur missive publiée sur internet. Ils aimeraient avoir d'avantage voix au chapitre.

Selon eux, la jeune génération ne devrait pas être discriminée si les assouplissements sont liés au fait d'être vacciné. Les jeunes en difficulté psychique devraient en outre avoir droit à une aide adéquate.

Ils plaident aussi pour un retour rapide à l'enseignement en classe pour le post-obligatoire, moyennant une stratégie de tests rigoureuse et un concept de protection. Grâce aux tests et au traçage des contacts, il faudrait aussi envisager un retour à la normale pour les jeunes.

«Nous avons besoin urgemment de perspectives»

Jeunesses politiques

Toujours plus de jeunes se sentent incompris. Il y a une augmentation inquiétante de personnes souffrant de graves problèmes psychiques.

Ces revendications interviennent alors que des affrontements violents entre jeunes et policiers ont émaillé le week-end de Pâques à St-Gall. Les jeunes politiciens condamnent la violence. Mais selon eux, les compte-rendus de ces événements passent sous silence les voix de tous les jeunes qui respectent depuis plus d'un an les consignes anti-Covid des autorités. (ats)

Plus d'articles sur la gestion du Covid-19:

Chaque habitant pourrait bientôt se faire dépister du Covid en Suisse

Link zum Artikel

Se faire vacciner? Les Suisses Romands préfèrent laisser ça aux Alémaniques

Link zum Artikel

Les effets secondaires des vaccins restent limités en Suisse

Link zum Artikel

Pfizer teste son vaccin chez les jeunes enfants

Link zum Artikel

Pour comprendre

Autotests disponibles dès mercredi en pharmacie: les réponses à vos questions

Fini les files d'attente devant le centre de test: désormais, tout le monde peut recevoir cinq autotests par mois. La nouvelle stratégie comporte également des risques. Nous répondons aux neuf questions les plus importantes.

Les autotests à domicile seront disponibles en pharmacie une semaine plus tôt que prévu à partir du 7 avril. Tout le monde en Suisse a droit à cinq d'entre eux gratuitement par mois. Vous devez présenter une carte d'assurance maladie.

Les tests rapides sont gratuits depuis le 15 mars, même pour les personnes asymptomatiques. Les entreprises, les institutions et les écoles peuvent également réaliser gratuitement des tests de groupe. Les personnes asymptomatiques doivent tout de même payer …

Lire l’article
Link zum Artikel