DE | FR

Les Américains oublient Gagarine, et les Russes n'apprécient pas

Image: sda
Le chef de l'agence spatiale russe a traité de salaud le département d'Etat américain, coupable de ne pas avoir mentionné le premier cosmonaute de l'histoire dans un message célébrant le vol dans l'espace.
13.04.2021, 13:0713.04.2021, 17:02

Lundi 12 avril, c'était le 60e anniversaire du premier vol de Youri Gagarine, le premier homme dans l'espace. Cet événement est célébré par la Journée internationale du vol spatial habité. Pour l'occasion, le Département d'Etat américain a publié des messages sur les réseaux sociaux, en anglais et en russe. Petit problème: le nom de Gagarine n'y apparaissait pas.

La réaction n'a pas tardé. «Salauds», a lâché sur Twitter Dmitri Rogozine, le chef de l'agence spatiale russe. «Les superpuissances ne se comportent pas comme ça», a jouté ce nationaliste russe, habitué des déclarations à l'emporte-pièce ou injurieuses.

Culte populaire

Et ce n'est pas la première fois. L'année dernière, Rogozine s'était déjà indigné de l'absence de la mention de Gagarine dans un communiqué américain.

Gagarine, version superman soviétique.
Gagarine, version superman soviétique.Image: sda

La Russie a célébré avec une immense fierté le soixantième anniversaire du vol de Gagarine, objet d'un véritable culte populaire et symbole d'une importante victoire de Moscou sur le rival américain. (ats/asi)

Si l'espace vous intéresse, voici des photos de l'hélico de la Nasa:

1 / 11
Le premier vol de l'hélicoptère Ingenuity
source: sda / nasa/jpl-caltech/msss / handout
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Poutine furax contre la Lituanie: pourquoi Kaliningrad est crucial pour lui
La ville et son territoire, séparés du reste du pays, ne peuvent plus être approvisionnés après les sanctions de la Lituanie. Vladimir Poutine promet au pays balte de sérieuses représailles. Logique: Kaliningrad est cruciale et ne peut être affaiblie. On rembobine son histoire.

Pour beaucoup, en Suisse, Kaliningrad reste associée à la victoire de la Nati contre la Serbie à la Coupe du monde 2018 et la polémique des aigles albanais. Quatre ans plus tard, la présence dans l'actu chaude de la ville-enclave russe ne dépend plus du tout d'un match de football, mais bien de la situation géopolitique très tendue dans la région.

L’article