DE | FR

Covid: Le Robert et le Larousse ne sont d'accord sur rien

C'est un mot que vous avez l'habitude de voir partout, mais on l'écrit Covid ou covid? C'est masculin ou féminin? Deux dictionnaires ne sont pas d'accord, et vous?
10.05.2021, 17:3211.05.2021, 14:27

Que dit Le Robert?

Pour désigner la maladie, Le Robert distingue le terme générique de «covid», comme dans l'exemple «suspicion de covid», et celui spécifique de «Covid-19» avec une majuscule. La définition donnée est: «Maladie infectieuse et contagieuse causée par un coronavirus». Son genre grammatical, pour Le Robert, est «masculin ou féminin» et donc plus fréquemment masculin.

Dans sa présentation du dictionnaire 2022, Le Robert estime que c'est l'usage qui fait loi. Si le féminin est adopté au Canada francophone, le masculin est pour l'instant majoritaire en France.

Que dit le Larousse?

Le Larousse met systématiquement une majuscule, donnant comme graphies possibles «COVID-19 ou Covid-19».

Quant au genre, pour le Larousse, il est «féminin ou masculin»: plus correct en féminin, mais masculin chez de nombreux locuteurs.

Et vous, vous dites comment?

Et vous, vous êtes?
Peu importe comment on l'écrit, c'est:

(ats/jah)

Le défilé de l'armée russe sur la Place Rouge

1 / 14
Le défilé de l'armée russe sur la Place Rouge
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

"On n'a pas choisi de ne pas travailler"

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le masque anti-Covid pourrait faire son retour en France
Mardi, la présidente du comité scientifique français a annoncé étudier le retour de l'obligation du geste préventif en France. Le nombre de cas Covid est en augmentation dans le pays. La Suisse fait face à une situation sanitaire similaire.

Un peu moins de cinq mois après la fin du port obligatoire du masque en France, la routine anti-Covid, qui avait sombré dans l'oubli, pourrait faire son retour sur le territoire. Et, ce, dès cet hiver. C'est du moins l'hypothèse qu'a émise Brigitte Autran, la nouvelle présidente du Comité de veille et d’anticipation des risques sanitaires (Covars), au micro de Radio Monte-Carlo (RMC), mardi.

L’article