DE | FR

Le Mexique arrête la femme du trafiquant le plus puissant du pays

Rosalinda González est l'épouse de Nemesio Oseguera, devenu le roi des cartels mexicains.
Rosalinda González est l'épouse de Nemesio Oseguera, devenu le roi des cartels mexicains.Image: twitter
Les Etats-Unis ont offert 10 millions pour des informations sur son mari. L'arrestation de la femme du boss des cartels est un sacré coup pour les autorités mexicaines.
17.11.2021, 04:1517.11.2021, 07:00

Rosalinda González est l'épouse de Nemesio Oseguera «El Mencho», chef du Cartel Jalisco Nueva Generación (CJNG), le plus puissant du Mexique depuis l'arrestation de son rival Joaquin «Chapo» Guzman, qui purge une peine de prison à vie aux Etats-Unis.

Les autorités mexicaines ont annoncé mardi l'arrestation de la femme du trafiquant de drogue le plus puissant du pays. L'opération a eu lieu à deux jours d'un sommet entre le Mexique, les Etats-Unis et le Canada, qui prévoit d'aborder des questions de sécurité.

Déjà interpellée puis relâchée en 2018

La femme du trafiquant est considérée comme la responsable financière du CJNG, «l'un des producteurs de méthamphétamines parmi les plus prolifiques au monde», selon le département américain de la justice en mars 2020.

Son arrestation par des militaires à Zapopan (ouest) représente «un coup significatif porté à la structure financière de la délinquance organisée dans l'Etat de Jalisco», a indiqué le ministère mexicain de la défense. Rosalinda González avait déjà été interpellée en mai 2018 pour blanchiment d'argent, puis relâchée après avoir payé une caution. Elle est toujours accusée «d'opération financière illégale en lien avec un groupe de délinquance organisée».

10 millions de dollars pour des informations

Les Etats-Unis ont offert 10 millions de dollars pour des informations pouvant conduire à l'arrestation du chef du CJNG.

Le 26 juin 2020, un commando du CJNG a blessé le ministre régional de la sécurité à Mexico, Omar Garcia Harfuch, lors d'une opération armée dans la capitale. Deux gardes du corps et une passante ont été tués. En mai 2015, le CJNG a abattu un hélicoptère de l'armée avec un lance-roquette, tuant huit militaires et un policier. (ats/jch)

Un peu d'humour: la première Saint-Martin de Jonas et Marine

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
En 2020, Trump voulait bombarder les laboratoires de drogue au Mexique
Et le milliardaire aurait formulé cette requête non pas une, mais plusieurs fois.

L'ex-président américain Donald Trump s'est enquis en 2020 de la possibilité de bombarder les laboratoires de trafiquants de drogue au Mexique auprès de son ministre de la défense d'alors, rapporte ce dernier.

L’article