DE | FR
Bild

Image: shutterstock

Eviter les piqûres de moustique? Il suffit d'être bien accompagné!

Je fais partie des personnes que les moustiques privilégient en été. Autrement dit, je m'entoure des mauvaises personnes. Je m'explique: ces bestioles désagréables se posent sur la peau de personnes très spécifiques. Si vous êtes bien entourées, les moustiques vous laisseront en paix 😉.

Sandra Casalini
Sandra Casalini



Il paraît que les moustiques sont capables de piquer 40'000 fois par heure. Rien d'étonnant donc au fait que certaines personnes soient couvertes de piqûres en été. Sachez toutefois que les petits vampires ne mordent pas par pure méchanceté, mais pour préserver leur espèce. Seules les femelles moustiques piquent, car elles ont besoin de certaines protéines pour pondre leurs œufs, qu'elles ne peuvent produire elles-mêmes. Elles doivent donc les «prélever» dans le sang des humains ou des animaux.

Le mystère intrigue la science

Sous nos latitudes, on se plaint surtout des piqûres qui démangent. Mais dans les pays tropicaux, ces bêtes suceuses de sang peuvent aussi transmettre des maladies dangereuses. C'est pourquoi la science s'intéresse de près aux moustiques et à leurs préférences. Et les chercheurs ont déjà découvert beaucoup de choses. A commencer par les personnes qu'ils aiment particulièrement attaquer. La mauvaise nouvelle: il n'y a pas grand-chose que vous puissiez faire pour éviter d'être l'une de ces victimes préférées des moustiques. La bonne nouvelle: si vous réfléchissez bien aux personnes avec qui vous allez boire un verre en terrasse après le travail, vous pouvez éviter de devenir une cible.

C'est pourquoi, chères amies, chère famille et chers collègues, je privilégierai à l'avenir les profils suivants pour passer du temps avec vous à l'extérieur...

Conclusion

Contrairement à la croyance populaire, les moustiques ne sont pas attirés par le «sang sucré» ni par les sources de lumière, mais principalement par des éléments sur lesquels on ne peut pas agir: les gènes, le groupe sanguin ou le métabolisme. Si l'on ne choisit pas ses amie(s) en fonction de son groupe sanguin ou du fait qu'elles soient actuellement enceintes, le meilleur moyen de prévenir les piqûres de moustiques reste de porter des vêtements longs ou d'utiliser des sprays anti-moustiques classiques.

Et vous, êtes-vous aussi des aimants à moustiques? Avez-vous une formule magique pour éviter les piqûres? Partagez-la ci-dessous en commentaire!

«J'aime pas les chiens»

Vidéo: watson

lucia hunzikerlucia hunzikerlucia hunzikerlucia hunziker

image: lucia hunziker

A propos de l'auteure:

Sandra Casalini écrit sur à peu près tout ce qui touche à son quotidien – avec une franchise toujours sans pitié et beaucoup d'auto-ironie. C'est d'ailleurs la tonalité de son blog «Rund um Gsund» («autour de la santé»), qui paraît une semaine sur deux sur watson. L'approche de Sandra en matière de santé est la même que celle qu'elle a adoptée pour élever ses enfants: elle n'est pas experte mais elle s'en sort plutôt bien dans les deux. Parfois avec de l'aide, parfois sans.

Les textes de Sandra Casalini sont régulièrement publiés dans le magazine pour parents «Fritz und Fränzi» et dans la «Schweizer Illustrierte». Elle donne également un aperçu hebdomadaire de sa vie avec des ados sur le blog de la «Schweizer Illustrierte» intitulé «Der ganz normale Wahnsinn» («La folie ordinaire»).

Pour en savoir plus sur l'actu écolo

L’ultimatum d’Extinction Rebellion: la vérité ou Zurich sombre dans le chaos

Link zum Artikel

Une Suisse sans pesticides de synthèse. Mais pourquoi?

Link zum Artikel

Piccard a 1000 idées pour le climat, dont 9 qui vous touchent au quotidien

Link zum Artikel

Voici comment les villes et les cantons romands agissent pour le climat

Link zum Artikel

Orages, grêle, le ciel est-il en train de nous tomber sur la tête?

Link zum Artikel

La plus grosse étude sur les glaciers est bien déprimante

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

A votre santé

Comment j'ai attrapé mon pire coup de soleil – et ce qui m'a aidée

Après d'interminables journées de pluie, nous avons deux fois plus besoin de profiter du soleil. Or le premier coup de soleil arrive souvent rapidement. Comme j'ai vécu un an sous le soleil le plus impitoyable du monde, j'ai ma petite expérience sur le sujet.

Vous souvenez-vous du pire coup de soleil de votre vie? Celui que l'on n'oublie jamais? Le mien a été non seulement particulièrement douloureux, il m'a aussi embêté pendant un bon moment. Je me suis endormie, allongée sur le ventre, sur une plage de Sydney, en Australie. A moitié badigeonnée de crème solaire. Et il se trouve que j'avais à côté de moi des amis incroyablement fidèles qui n'ont pas trouvé meilleure idée que de dessiner les célèbres voiles de l'opéra de Sydney sur …

Lire l’article
Link zum Artikel