Blogs
Pénélope Page

Un trio improbable

Image
Pénélope Page

Comment j'ai dû gérer la femme de mon amant

08.09.2021, 11:5508.09.2021, 16:35
Suivez-moi
Plus de «Blogs»

Ça vous est déjà arrivé de vous taper un homme marié?

Faites pas les innocent(e)s!

Moi, j’ai tendance à partir du principe que ce que les gens ont choisi de faire comme promesse, le genre de merdier dans lequel ils ont choisi de se fourrer, c’est pas mon problème. Chacun gère son truc comme il l’entend et j’ai pas l’intention d’être tenue pour responsable des actes des autres.

Pénélope Page
S’abonnerS’abonner

Bref, tout ça pour dire que, parfois, les plans de ce genre peuvent déboucher sur des situations assez dingues. En particulier quand le mec agit en lâche, c’est-à-dire à peu près tout le temps, et qu’il s’efface totalement pour laisser les femmes régler ça entre elles.

Vous vous rappelez de mon psy, j’imagine? Celui qui mériterait de se faire radier de l’ordre des thérapeutes, si ça existait.

Ben le gars, en plus d’être pas franchement étouffé par l’éthique, était marié. Obviously.

A la fin de notre relation, quand il en a eu marre de moi, il a fini par tout avouer à sa femme.

Je m’en souviens comme si c’était hier: j’étais en train de conduire quand j’ai décidé de lui passer un coup de fil pour prendre des nouvelles. Et c’est elle qui a répondu.

«Je comprends: vous êtes jeune, vous êtes belle, mais c’est mon mari et je l’aime, alors je vous interdis de le recontacter»
La femme trompée

Ca m’a fait l’effet d’un coup de poing dans le ventre. J’ai dû m’arrêter sur l’autoroute et sortir de la voiture en urgence pour pouvoir respirer. J’avais le souffle coupé.

Et quand j'ai pu rouvrir la bouche:

Je ne savais même pas ce qui me faisait le plus mal: c’était un mélange de honte, d’incompréhension, de compassion envers cette femme, de colère envers son mari.

Bien sûr, passé le choc, j’ai été incapable de tourner la page aussi rapidement. Je voulais savoir comment il allait, comment elle avait appris sa trahison, qui avait dit quoi, ce qu’il se passerait maintenant. J’avais besoin de communiquer. Alors j’ai continué à écrire. En mode hara-kiri.

Désormais, elle avait pris le contrôle de tous ses moyens de communication et c’est elle qui s’adressait à moi. Qui répondait à mes sollicitations. Au début évidemment, elle était en colère, peinée, déçue et absolument pas disposée à entrer en contact avec la maîtresse de son mari. (Tu m’étonnes!) Et puis, les choses ont évolué...Un climat étrange a commencé à s’installer entre nous. Et je me suis mise à tisser un lien avec cette femme, à construire une relation totalement improbable avec elle.

WTF?!, je sais...

Je pense que le côté malsain du truc a fini par nous rattraper, parce qu’on a coupé court au bout d’un moment. On était pratiquement en train de devenir amies, au fil de nos confidences l’une à l’autre, dans une ambiance irréelle au possible. Alors on a renoncé.

Mais je me demande souvent ce que cette histoire aurait pu donner, si on avait continué sur notre lancée. Cet épisode m’aura tout de même confortée dans l'idée que les hommes sont des accidents de parcours dans mon palmarès amoureux. Sorry guys!

Et toi, t'aurais fait quoi? Ecris-moi à:

penelope.page@watson.ch

Pénélope Page...
...fait une entrée hyper stressante dans la trentaine, avec son lot d'expériences foireuses. Aussi spontanée et délurée que névrosée, Pénélope fait ce qu'elle peut pour dealer avec l'existence et sa dose de paradoxes. Tout comme vous! Comme elle en connaît un rayon sur les déboires amoureux, vous pouvez également lui poser vos questions les plus intimes. Elle vous répondra directement toutes les semaines. Et, n'ayez crainte, comme elle, vous resterez anonyme.
Voici ce à quoi je ressemble, à quelques détails près: j'ai laissé tomber les tresses.
Voici ce à quoi je ressemble, à quelques détails près: j'ai laissé tomber les tresses.pc
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Grâce à un diamant «volé à un dieu», il s'est payé un château en Romandie
Au 17e siècle, Jean-Baptiste Tavernier était célèbre pour ses voyages jusqu'en Inde. C'est à Aubonne que l'aventurier et auteur de livres voulait prendre sa retraite. Mais sa sédentarité ne dura guère.

Jean-Baptiste Tavernier (1605-1689) était un véritable globe-trotter, ce qui en faisait une personne d’exception au 17e siècle. Ce fils de cartographe avait certes des origines hollandaises, mais il avait grandi en France. Dès son adolescence, il fut attiré par l'ailleurs et quitta la France. A 25 ans, il pouvait se targuer de connaître toute l'Europe et de maîtriser la plupart des langues du continent. En 1631, il se concentra sur le Proche-Orient, d'abord à Constantinople, avant de se rendre en Arménie et de se mettre en route pour Ispahan et Bagdad.

L’article