DE | FR
Image: watson / instagram

Ce chien à trois pattes fait semblant d'être mort sur les selfies

Il a l'air si bête et misérable qu'il en devient mignon.
12.08.2021, 12:0212.08.2021, 15:56
Suivez-moi

Cet être de lumière qui n'a pas l'air très malin est pourtant plutôt smart. Sparky, trois ans, trois pattes, et toutes ses dents, est un lévrier italien qui fait semblant de devenir liquide (ou mort, mais je trouve ça triste). Sur toutes les photos? Non. Seulement quand son humain, un certain Kennedy Simmons, le prend dans ses bras pour faire un selfie.

Manifestement, Sparky n'aime juste pas devoir partager la vedette avec son propriétaire. Car quand il est pris en photo seul, il tape très bien la pose. Sourire Colgate.

Idem lorsqu'il est photographié avec ses amis à quatre (ou trois) pattes. Tout le monde a l'air très concentré. Say cheeeese!

Avec son petit foulard collection printemps-été 2022, on dirait presque Gisele Bündchen. «Très joli.»

Trêve de plaisanterie, ce toutou est quand même plutôt moche. Même son maître le compare à un alien ou une salamandre. Mais c'est apparemment ce qui fait son charme. D'ailleurs, il est suivi par plusieurs milliers de personnes sur Instagram. A n'en pas douter que le compteur passera à plusieurs milliards après cet article.

Comme on ne veut discriminer personne, voici des chats moches.

1 / 13
Après un sujet compliqué, voici des chats moches...
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Enfin, pour ceux qui préfèrent les abeilles... On a ça à vous proposer.

Vidéo: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Etrangement satisfaisante»: cette vidéo devrait vous faire du bien
Cette vidéo pourrait bien vous détendre tout en vous émerveillant. En effet, certains produits du quotidien sont fabriqués de manière insoupçonnée et surtout de manière très «satisfaisante».

Les objets du quotidien sont parfois tellement habituels que l'on ne se demande jamais comment ils sont fabriqués. Que ce soit votre esquimau à la vanille (celui avec le petit phoque sur l'emballage), votre bonnet en laine, vos spaghettis ou encore vos gants de jardinage, vous êtes loin de vous douter comment l'industrie les fabrique en série, mais surtout à quel point il est satisfaisant de regarder comment c'est fait.

L’article