DE | FR
Bild

Image: shutterstock

Un an de confinette🥳: on était si bien parti

En mars 2020, on revêtait notre plus beau jogging et on tapait des mains à 21h. Nos intentions étaient bonnes. Un an plus tard, on a bâché.



Le pain🥖

Au début de la confinette, malgré notre intolérance au gluten, on s'est chauffé pour faire notre propre pain au levain. On a regardé des tutos en se disant: «Mais c’est facile!» On a même instagramé notre œuvre, persuadé d’être paré pour la vie en cottage.

Aujourd’hui: On se dit que le pain, c’est bon, mais que c’est chiant à faire.

Bild

Image: giphy

Les voisins âgés💔

Au début de la confinette, on était solidaire. On faisait les courses pour cet adorable couple d'octogénaires qui habitent sur le palier d’en face.

Maintenant, on serait prêt à sacrifier les vieux sur l’autel de la réouverture des bars. D'ici là...

Le Conseil fédéral🤨

Au début de la confinette, on savait qu’ils étaient sept et qu’il y en avait un qui s’appelait Alain Berset (l'homme au crâne bien lustré, je crois).

Maintenant, on ne connaît toujours par leurs noms mais quand on les voit ensemble, on sait que ça n'est pas une bonne nouvelle.

Bild

Image: keystone/giphy

Les apéros🍷

Au début de la confinette, on faisait des apéros sur House Party ou Zoom, soi disant pour créer du lien social.

Maintenant, on se bourre la gueule tout seul. Et comme tout le monde le fait, personne ne juge.

Animiertes GIF GIF abspielen

Image: giphy

La solidarité🤝

Au début de la confinette, on applaudissait au balcon avec les voisins en mode: «C'est tellement beau de voir cette union». Même que parfois, on faisait du bruit avec des casseroles.

Maintenant, si on voit que nos voisins sont plus de cinq, on appelle les flics.

Animiertes GIF GIF abspielen

Image: giphy

Les festivals🎸

Au début de la confinette, on se disait que Paléo allait avoir lieu en mode: «C'est bon tranquille, on va pouvoir manger des hot-fondues en s'époumonant sur du Céline.»

Maintenant, on écoute des albums live pour avoir l’impression d’être en concert (en pleurant dans le noir).

Bild

Image: facebook

Le sport💪

Au début de la confinette, on s'est motivé à faire du fitness à la maison, en poussant les meubles, devant des vidéos YouTube.

Maintenant, on ne descend même plus les poubelles, on les lance depuis le 3e étage.

La nature🌱

Au début de la confinette, on allait se poser dans des parcs pour caresser l’herbe.

Maintenant, l’herbe, on la fume dans le canapé en attendant le livreur Uber Eats.

Bild

Image: giphy

Les vacances🌴

Au début de la confinette, on se disait que ce serait sympa de faire des vacances en Suisse, genre: «Les Grisons, il paraît que c’est ma-gni-fique!»

Maintenant, on n'est toujours pas dépaysé et en plus on est pauvre.

Les masques🎭

Au début de la confinette, on disait tout le temps: «merde! mon masque» en allant faire les courses.

Maintenant, on dit toujours «merde! mon masque».

Voici un rébus

Bild

Image: shutterstock

Le contact physique🤲

Au début de la confinette, on voulait que personne ne nous touche.

Maintenant, on va exprès chez le coiffeur pour qu’il nous fasse un massage crânien.

Bild

Image: giphy

Si la confinette était une chanson, ça serait:

Plus d'articles sur le thème «Divertissement»

«Y a toujours un Valaisan qui dit: c'est pas du valaisan ça»

Link zum Artikel

Une salade de Brad, de carottes et de farfalle

Link zum Artikel

Ces films avec des chiens vont vous faire pleurer

Link zum Artikel

Les enfants sont formidables

Link zum Artikel

Le masque pour le nez est là

Aussi élégant qu'une moufle, voici le masque pour le nez. En plus de (partiellement) protéger, il offre un look déconcertant à quiconque s'aventure à le porter.

On n'arrête pas le progrès. Après le masque chirurgical, le masque FFP2 en forme de filtre à café, le masque en tricot ou encore le masque en tissu assorti à la chemise, voici le masque pour couvrir uniquement le nez. Une bien belle invention!

Le but du petit dernier? Limiter les risques de transmission du virus quand vous mangez avec des gens. Oui, cela signifie qu'il faut garder en permanence cet accessoire sous votre masque classique afin qu'il prenne le relai quand vous enlevez ledit masque.

Si …

Lire l’article
Link zum Artikel